La joie des Bleues !

L'équipe de France féminine disputera pour la première fois de leur histoire une demi-finale de Coupe du monde. Elle a battu l'Angleterre aux penalties (1-1, 4-3 aux tirs au but).

Que ce fut difficile ! Mais que ce fut héroïque ! A cinq minutes près, les Bleues disaient au revoir à la Coupe du monde. Pourtant, une frappe superbe d’Élise Boussaglia à la 88e minute permettait à l'équipe de France d'y croire face à des Anglaises dominées durant l'ensemble de la partie.

La séance de penalties fut incroyable ! Après une première tentative où l'attaquante française Camille Abily a buté sur la gardienne Karen Brasley, les Bleues ont vite corrigé le tir puisqu'à la quatrième tentative britannique, Rafferty croisa trop sa frappe. Puis White trouva la transversale de Céline Deville sur la balle de match. La qualification était alors en poche !

Un manque cruel d'efficacité

Pourtant, pendant les quatre-vingt-dix premières minutes, la France a longtemps buté sur une formation britannique bien en place défensivement mais incapable de démontrer quoi que ce soit. Les Bleues ont produit un jeu séduisant, sans toutefois trouver la faille. Et malheureusement, à la 58e minute, les joueuses de Bruno Bini se sont faites prendre au piège. Jill Scott trompait la gardienne française d'une belle frappe lobée. Face au temps qui continuait incessamment de s'écouler, les Françaises se sont ruées sur le but adverse, mais ne parvenaient pas à tromper la vigilance des Anglaises.

Mais à cinq minutes de la fin, Boussaglia décrochait une frappe pleine lucarne à l'entrée de la surface, qui ne laissait aucune chance à Brasley. L'équipe de France a même tenté d'en finir avant les prolongations. 30 minutes où elles n'ont pas réussi à doubler la mise. Qu'à cela ne tienne, la séance de tirs aux buts a offert un grand ouf de soulagement ! Au final, l'équipe de France s'impose 4 à 3 aux tirs au but, après un nul 1-1. En demi-finale, les Bleues se mesureront soit au Brésil soit aux Etats-Unis qui s'affrontent dimanche, pour une première historique !