Pierre-Emerick Aubameyang veut disputer la Ligue des Champions, mais pas forcément avec l'ASSE

Samedi soir, tous les projecteurs étaient braqués sur lui. Entré en cours de jeu, Pierre-Emerick Aubameyang a fait tomber le PSG, en provoquant le premier but et en inscrivant le second. Après le match, le Gabonais s'est confié sur ses ambitions : il rêve de disputer la Ligue des Champions.

Si "dominer n'est pas gagner" est un proverbe de longue date dans les contrées du Forez, Aubameyang a prouvé qu'il était possible de conjurer le sort avec un peu de réalisme. Remplaçant face au PSG samedi soir, le joueur n'a pas tardé à satisfaire son entraîneur une fois entré en jeu. Avec un but au compteur, et une action décisive, le Gabonais a, quasiment à lui tout seul, fait connaitre le goût de la défaite au club de la capitale. Bien en jambes, Aubame vise, secrètement, plus haut.

"La Ligue des Champions est une grande compétition"

Mais où s'arrêtera Pierre-Emerick Aubameyang ? Auteur de 16 buts en Ligue 1 la saison passée, le Gabonais a déjà planté à 7 reprises en ce début d'exercice, devenant au passage le deuxième meilleur buteur du championnat, à égalité avec Ben Yedder. En conférence de presse, le Stéphanois est revenu sur la surprenante victoire de son équipe face au PSG : "C'est un bel exploit. On fait passer un message, ça c'est sûr ! On est une équipe qui a envie de jouer au football. Ça a marché jusqu'à aujourd'hui. On espère que ça va continuer." Pas de quoi céder à l'euphorie non plus : "Mais il faut rester humble. On ne change pas notre ligne de conduite. Notre objectif n'a pas changé avec ce succès, ça reste d'accrocher la 5e place à l'issue de la saison. Ce serait déjà une bonne chose."

Le lendemain, au Canal Football Club, Aubame a quelque peu changé de discours, laissant parler sa fougue. Être cinquième, c'est bien, mais viser la Ligue des Champions, c'est mieux : "Forcément, la Ligue des Champions est une grande compétition, ça donne envie de jouer dans une équipe qui y évolue. Ça viendra quand ça viendra. Je suis patient, je pense déjà à confirmer ce que je suis en train de faire, faire une bonne saison. Après, on verra. Retourner dans un grand club, c'est attirant, on espère." Se pourrait-il donc que le Stéphanois quitte le Forez pour réaliser un de ses rêves ? Bien heureux sera celui qui aura la réponse...