Pierre-Emerick Aubameyang vole à des altitudes seulement fréquentées par Zlatan Ibrahimovic en Ligue 1

Actuellement deuxième meilleur buteur de Ligue 1 avec 8 réalisations, l'attaquant de l'ASSE Pierre-Emerick Aubameyang n'est plus qu'à deux unités de Zlatan Ibrahimovic.

Alors que Zlatan Ibrahimovic est resté muet depuis son expulsion lors de leur affrontement direct, Pierre-Emerick Aubameyang continue d'affoler les compteurs. En plus de son but au Parc des Princes lors de ce fameux PSG-ASSE (1-2) du 3 novembre dernier, Aubame a récidivé face à Troyes en fin de partie à l'occasion de la 12e journée de Ligue 1.

A deux unités du géant suédois 

Deux réalisations qui ont permis à l'ASSE de se rapprocher du sommet de la L1, mais également à l'attaquant gabonnais d'effectuer un intéressant rapproché sur l'actuel meilleur buteur de France Zlatan Ibrahimovic. A la tête de 8 buts en 12 matches disputés, il n'est jamais qu'a deux unités du Parisien qui devra encore purger un match de suspension pour son coup de Kung-Fu sur Stéphane Ruffier. "J'étais un peu impatient de recevoir les ballons côté gauche en première mi-temps. On a pas mal joué sur le côté droit. Je n'étais pas au meilleur de ma forme mais en deuxième mi-temps, ça a été un peu mieux. Après la pause, je suis revenu sur le terrain avec beaucoup de conviction, et j'ai réussi à marquer", commentait le super-héros des Verts après la partie.

8 réalisations, c'est déjà la moitié des buts inscrits par l'ancien Monégasque sur toute la saison dernière en 36 titularisations. A la même époque, il n'avait marqué que quatre buts en 2011-2012. Aubameyang est par ailleurs, le joueur de l'élite qui cadre le plus (21 tirs cadrés sur 46 tentatives), et vient d'atteindre la barre des 30 buts dans l'élite, dont 26 sous le maillot stéphanois. Et pour le moment, son repositionnement sur le côté gauche de l'attaque décidé par Christophe Galtier n'altère en rien son exceptionnel rendement. "Ma situation sur le côté, je la vis plutôt bien. Ça va même si c'est sûr que l'axe reste mon arme fatale", reconnaissait le numéro 7 des Verts dans Le Progrès mercredi.

Un destin à la Giroud ?

S'il continue sur ce rythme, Aubame devrait porter l'ASSE vers un classement des plus intéressants en fin de saison. "On aimerait se qualifier pour l'Europe, chose qu'on a pas réussi à faire la saison passée", affirme celui dont un départ en janvier n'est pas d'actualité selon son entraîneur Christophe Galtier. "On est conscients qu'on peut titiller les équipes du haut du classement. Mais on est assez humbles et intelligents pour savoir qu'il ne faut pas s'enflammer. C'est ce qu'on a démontré samedi et c'est ce qui fait la différence. Après Paris, on aurait pu baisser le pied".

Mais il n'en fut rien face à Troyes. Un peu comme l'an dernier, quand on annonçait à chaque journée, la fin d'une l'euphorie montpelliéraine qui n'est jamais venue. Pour rappel, l'ancien buteur du MHSC Olivier Giroud avait également inscrit 8 buts en 12 journées de Ligue 1, avant de terminer meilleur buteur et champion de France avec le club héraultais, puis de filer vers Arsenal. De quoi donner des idées à l'artificier gabonais...