Sale soirée pour Salvio

L'Espanyol Barcelone a marché dans les pas de son illustre voisin en disposant assez largement, ce soir, de l'Atletico Madrid (4-2). L'autre club de Barcelone (8e) en profite pour dépasser l'autre club de Madrid (10e) au classement de la Liga.

Un week-end 100% catalan ! Après le joli succès du FC Barcelone sur la pelouse du Real Madrid hier soir (3-1), son voisin de l'Espanyol n'a pas tergiversé, à domicile ce soir, face à l'Atletico Madrid (4-1).

Trois buts en 19 minutes 

Certes, l'Espanyol a suivi les préceptes de son grand frère du FC Barcelone mais il a su se montrer plus précoce. Ainsi, les Barcelonais ont laissé les clés à Verdu, qui inscrit un doublé... en deux minutes (5e et 7e, 2-0). Amorphes, les Colchoneros ne parvinrent à réagir dans la foulée et s'exposèrent au contre. Une aubaine pour l'Ivoirien Romaric qui crucifia l'Atletico à la 19e minute (3-0). La messe est dite ! Pas pour Falcao, l'avant-centre vedette madrilène a tenté, une nouvelle fois, tant bien que mal, de faire oublier les Forlan et autre Agüero en inscrivant son 9e but en 12 matches de Liga cette saison (3-1, 32e).

Le calvaire a continué 

Au retour des vestiaires, il n'aura fallu que 9 petites minutes à Garcia pour fusiller de nouveau Thibault Courtois, qui n'a pas passé la meilleure soirée de sa jeune carrière. Les entrées de Paulo Assunçao, d'Adrian Lopez et de Koke côté madrilène ne changèrent pas la donne. Seul Arda décida de sauver l'honneur dans les ultimes minutes (4-2, 82e). L'Atletico aligne sa 4e défaite de suite à l'extérieur en Liga et pointe à la 10e place. L'Espanyol se replace dans la course aux places européennes.

Clasico: les images de la victoire du FC Barcelone