Girondins de Bordeaux : Les Ultramarines veulent rencontrer la direction

Dans un communiqué publié ce jour, les Ultramarines, principal groupe de supporters des Girondins de Bordeaux, sollicitent publiquement un entretien avec Nicolas de Tavernost, dirigeant d'M6 l'actionnaire du FCGB et Jean-Louis Triaud, Président du club afin de discuter avec eux de l'avenir du club et notamment du recrutement d'un joueur offensif qui leur semble plus que nécessaire. Ils appellent également l'ensemble des supporters des Girondins à rester derrière le club et et à ne plus siffler Anthony Modeste.

Voici le communiqué des UB87 : "Nous considérions, à l'issue de la saison écoulée, que le club devait une revanche à ses fidèles. Nous attendions un recrutement ambitieux, intelligent et surtout tourné vers l'avenir. Si nos nouvelles recrues nous semblent être des choix judicieux, il n'en demeure pas moins qu'il manque une pièce maîtresse offensive à notre club.  Ce club nous ne l'avons jamais lâché, c'est pour cette raison qu'aujourd'hui nous refusons de tourner le dos plus longtemps aux réels problèmes du FCGB. Les supporters des Girondins ont des méthodes d'actions pacifiques et réfléchies ; cela signifie-t-il que nous n'avons pas notre mot à dire ?"

Les Ultramarines ont également déclaré dans le communiqué : "Nous sollicitons une rencontre avec Mr De Tavernost dans les plus brefs délais, en présence de Mr Triaud, afin de leur transmettre toutes nos interrogations, et surtout, d'avoir des réponses concrètes sur l'épineuse question de l'avenir du club. Nous choisissons de médiatiser cette prise de rendez-vous, car nous souhaitons que cesse ce mutisme qui règne depuis trop longtemps autour de la plaine du Haillan. Nous appelons , pour cette nouvelle saison, les vrais fidèles du club, à se mobiliser pour lui de manière positive. A ce sujet, nous condamnons fermement les sifflets à l'encontre de Modeste, ce n'est pas sur de telles bases que nous pourrons redémarrer sainement la saison."