Uli Hoeness

Le président du conseil de surveillance du Bayern Munich a fustigé l'attitude des attaquants Demba Ba d'Hoffenheim et de Ruud Van Nistlrooy durant ce mercato hivernal.

"Contre des gens comme Ba il faudrait frapper brutalement. C'est jusqu'à présent le pire cas. Je trouve aussi grave l'attitude de Van Nistelrooy vis à vis de Hambourg." Tels sont les propos d'Uli Hoeness rapportés par le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung. Le dirigeant bavarois souhaite que l'on condamne l'attitude des joueurs de Budesliga prêts à entrer en conflit avec leurs clubs respectifs car désireux de changer d'air au plus vite.

Hoeness en appelle même à la solidarité entre clubs allemands pour lutter contre ces types de comportements:"Dans ces cas là, il faudrait dire: que gagne un Ba ou un Van Nistelrooy? On devrait dire, nous les clubs de Bundesliga, nous les boycottons et ils restent en tribunes". Rappelons que le Sénégalais d'Hoffenheim avait refusé de participer au stage de reprise de son club pour contraindre ses dirigeants de le laisser signer à Stoke City. Le transfert avait finalement échoué après la visite médicale du joueur....Quant à Van Nistelrooy, convoité par le Real Madrid, il avait insisté auprès de son club pour être libéré de son contrat.