Sergio Ramos

Sergio Ramos, a tenté de s'expliquer sur sa bourde après le succès des Madrilènes en finale de Coupe du Roi (1-0). Mercredi soir, alors que le Real défilaient dans les rues de Madrid pour célébrer leur victoire, le défenseur euphorique avait malencontreusement fait tomber la coupe du haut du bus à impériale...

Sergio Ramos s'en sort bien. Après avoir involontairement failli détruire la Coupe du Roi, le défenseur du Real Madrid a tenu à dédramatiser l'incident avec humour. Jeudi matin, alors que les Madrilènes se dirigeaient vers la place de Cibeles à Madrid, le précieux trophée, chèrement acquis face au FC Barcelone (1-0), avait malencontreusement échappé des mains du défenseur sévillan qui se tenait sur le toit du bus à impériale... Quelques heures après le "drame", le joueur Merengue a tenté de s'expliquer sur cette bourde: "Bonjour à tous. L'incident de la Coupe était un mal-entendu. La Coupe a sauté toute seule lorqu'elle est arrivée a Cibelès et qu'elle a vu autant de Madrilènes", a-t-il plaisanté sur son compte Twitter. Ben voyons...

Les Madrilènes ont paradé avec une réplique

Heureusement pour lui, les fabricants du trophée, qui avaient prévu l'éventualité d'une telle casse, on rapidement rattrapé le coup: " Depuis jeudi matin, 5h30, le Real Madrid détient en sa possession une nouvelle Coupe en parfait état qu'il peut partager avec ses supporteurs, a signalé aux micros de EFE-TV, le propriétaire de la joaillerie madrilène où a été fabriquée la Coupe, Federico Alegre. "Nous avions prévu un Plan B pour ce genre de cas, a commenté Alegre, à savoir la fabrication d'une réplique identique au trophée, car nous avons toujours pensé qu'un jour, ce genre d'incident pouvait se produire." En cas de victoire en Ligue des Champions, les Madrilènes pourraient bien y réfléchir à deux fois avant de confier la célèbre Coupe aux grandes oreilles à Sergio Ramos...

Lire aussi:

Les images du sacre des Madrilènes 18 ans après

La presse du monde entier encense Cristiano Ronaldo