Cristiano Ronaldo

Les choses s'accélèrent pour le nouveau contrat de CR7. D'après les informations divulguées par Marca, le Real Madrid lui proposerait un contrat à vie assorti d'un salaire de 15 à 16 millions d'euros annuels nets.

Un salaire annuel augmenté de 50 à 60%, la promesse d'être davantage mis en valeur qu'il ne l'est actuellement, et un contrat à vie... A priori, Cristiano Ronaldo a peu de chance de rester triste bien longtemps. En effet, Marca a détaillé dans sa dernière édition les détails du nouveau contrat que Florentino Pérez, le président du Real Madrid, semble décidé à offrir à son poulain pour mettre fin au psychodrame dit de la "tristesse" de Ronaldo.

La réunion de mercredi prochain prévue entre Mourinho, Pérez et CR7 devrait donc être consacrée à l'annonce de ces nouvelles clauses. Jorge Mendes, l'agent de l'attaquant portugais, a fait du bon travail ! Seul petit problème, on aura encore plus de mal à accorder du crédit à la diva dès lors qu'elle expliquera que ses bouderies surexposées n'ont rien à voir avec l'argent, comme cela avait été écrit dans son communiqué publié en début de semaine dernière sur son site personnel. Quoi qu'il en soit, une fois n'est pas coutume, le Real a fait comme le Barça, dont il avait été récemment fait l'état de la volonté d'augmenter sa propre star, Lionel Messi. De la même manière, Ronaldo ne devrait pas trop sentir passer la hausse de l'impôt sur le revenu décidée par le gouvernement espagnol.

Néanmoins, les dirigeants madrilènes devront quand même espérer que cette nouvelle augmentation suffise à calmer les ardeurs du Lusitanien, car ces 15 ou 16 millions d'euros annuels (selon qu'on lise A Bola ou Marca) le placeront quand même derrière Samuel Eto'o, qui touche quant à lui 20 millions d'euros par an à l'Anzhi Makhachkala. En attendant la revalorisation de son meilleur ami Lionel Messi...