Ronaldo, la fin de la tristesse  ?

De retour à l'entraînement, Cristiano Ronaldo a retrouvé ses coéquipiers après la trêve internationale. Il dit ne plus penser à son contrat et être exclusivement concentré sur ses performances avec le Real Madrid.

Cristiano Ronaldo avait besoin de se sentir aimé et il a eu ce qu'il voulait. Pour le contrat par contre, l'international lusitanien va devoir encore attendre un peu. Désormais, Ronaldo compte bien montrer que ce qu'il désirait n'était pas vraiment l'argent mais un peu plus de reconnaissance. Alors Marca n'a pas manqué d'annoncer qu'il était le premier arrivé à l'entraînement matinal du Real ce jeudi matin. Il s'est également exprimé sur Facebook ce mercredi.

"Mon objectif est de tout gagner avec le Real"

Après avoir déclaré à toute la presse qu'il était triste, les rumeurs concernant son départ se sont accumulées. Tout le monde s'est alors mis à dire que le Portugais désirait juste gagner plus d'argent et n'était pas vraiment au Real pour le prestige du club. Si Mourinho n'a jamais souhaité s'exprimer sur cette affaire, Kaka et Benzema avaient promis de le soutenir dès son retour au sein du groupe madrilène. Chose promise, chose due. Iker Casillas et Sergio Ramos ont tout de suite discuté avec l'international lusitanien, lui disant qu'ils seraient toujours là pour lui en cas de besoin. Si les deux Espagnols se sont montrés plutôt compréhensifs, ils n'ont également pas manqué de lui rappeler que les problèmes personnels et de "tristesse se règlent à la maison et pas dans les médias."

Ce mercredi déjà, Ronaldo s'était exprimé sur Facebook revenant sur le fait qu'il ne voulait plus parler du contrat mais seulement de ses objectifs avec le Real cette saison. "Je vais m'imposer de nouveau, sans me soucier des contrats, mon seul objectif, c'est de tout gagner cette saison, tous les matches, tous les trophées, et rien d'autre, avec la compagnie dont je ne peux passer, celle de mes coéquipiers et de tous les Madrilènes." Si plusieurs rumeurs affirmaient qu'un contrat de 15 millions d'euros était sur le point d'être proposé au Lusitanien, il n'en est rien pour le moment. Mais une chose est sûre, le manque d'amour supposé qu'il ressentait de la part de ses coéquipiers a semble-t-il déjà été résolu.