logo FC Barcelone

Le FC Barcelone vient d'obtenir 15 000 euros d'indemnités en ustice, de la part du journal le Monde. Le quotidien français a été reconnu coupable d'avoir mêlé les Catalans à une affaire de dopage de manière fallacieuse.

Si pour certains le FC Barcelone a moins faim sur le terrain, il n'empêche que financièrement, les Blaugrana ne jettent pas le moindre hors d’œuvre qui frôle leur table. Ainsi, Le Monde vient d'être condamné à verser 15 000 euros au "mes que un club".

Souvenez-vous : en 2006, le 7 décembre (sur son édition digitale) et le 8 décembre (sur son édition papier), le célèbre journal français se targuait de fournir des "documents confidentiels" mettant en lumière des pratiques liées au dopage au sein du FC Barcelone et du Real Madrid. Dans ces fameux documents apparaissait très clairement le nom d'Eufemiano Fuentes. Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, il était le médecin principal inculpé dans l'affaire de dopage Puerto, qui a secoué le cyclisme professionnel au printemps 2006.

Barcelone vs le monde

Le Barça avait obtenu 300 000 euros en première instance en portant l'affaire devant les tribunaux espagnols, les juges n'ayant pas été convaincu de l'authenticité des documents précités. Mais Le Monde avait fait appel, au prétexte que les tribunaux en question n'avaient pas la compétence pour juger une telle affaire tout en acceptant de publier un démenti officiel du club Catalan dans ses pages.

C'est finalement le Tribunal Suprême qui a émis un verdict définitif concernant l'affaire. En résumé, comme le rappelle AS, on ne peut interdire la liberté de la presse et de l'information. Mais si les informations publiées se révèlent inexactes ou ne reposent pas sur des fondations assez solides, une sanction est inévitable. C'est pourquoi Le Monde doit 15 000 euros au FC Barcelone, car il a publié une information incriminant le club dans des affaires de dopage, "apportant du discrédit dans la considération du club", sans avoir de preuves suffisantes. Une somme symbolique étant donné ce qui circule dans le monde du football, mais qui lavera sans doute l'image sportive du club Catalan.