Bafétimbi Gomis et Lyon tenus en échec par Sochaux

Ce dimanche, Sochaliens et Lyonnais disputaient la 12e journée de Ligue 1 à Bonal. La bande à Eric Hely a réussi à tenir en échec celle de Rémi Garde, après avoir été menée au score.

Si dans le football dominer n'assure pas la victoire, dans bien des cas cela permet au moins le match nul. Sochaux pourra le confirmer au sortir de son match face à l'OL. Rapidement mis en danger sur une frappe de Boudebouz bien repoussée par Vercoutre à la 20e, le club dirigé par Jean-Michel Aulas va pourtant ouvrir le score. Quatre minutes plus tard, sur un coup franc botté par Malbranque, Maxime Gonalons parvient à tromper Simon Pouplin d'une tête bien placée. Alors que Rémi Garde avait décidé de laisser sur le banc Gourcuff, Gomis et Grenier, l'équipe rhodanienne va subir, et il faudra un Vercoutre des grands soirs pour ne pas prendre l'eau.

Après l'ouverture du score, les joueurs du Doubs vont tout faire pour revenir au score, en butant souvent sur le portier de l'OL. Ni Camara (28e), ni Privat (31e) n'auront fait vaciller la muraille lyonnaise en première période. Privat aurait même pu obtenir un pénalty suite à une bousculade de Dabo, mais l'arbitre siffle une position de hors-jeu, complètement imaginaire. Au retour des vestiaires, Sochaux continue sur sa lancée, et à force d'abnégation va voir ses efforts récompensés. A la 71e, Privat égalise suite à un contre rondement mené par Boudebouz. La fin du match perd en intensité, et aucune des deux équipes ne parvient à prendre l'avantage.

Avec ce point du match nul, l'OL remonte à la 3e place au classement, en attendant de rattraper son match face à l'OM. Quant aux Sochaliens, ils restent premiers relégables, avec 11 points.