La FFF surveille le comportement des Bleus en club

Le Conseil National de l'Éthique a tenu à saluer le comportement des Bleus lors des rassemblements de l'équipe de France. Avant de fustiger celui qu'ils adoptent en club.

Le Conseil National de l'Ethique a publié un communiqué mardi soir à la suite de sa réunion du lundi 18 octobre. On y apprend que lors de cette réunion, "le Conseil National de l'Ethique a eu l'occasion de se réjouir, à l'issue des derniers rassemblements de l'Equipe de France, en constatant les effets positifs d'une volonté collective des internationaux de donner au grand public une meilleure image de leur pays, du football et d'eux-mêmes."

Par ailleurs, le CNE fustige le comportement des Bleus... en club. "Le Conseil estime que l'on est en droit d'attendre de joueurs internationaux qu'ils soient des exemples irréprochables, tant sous le maillot tricolore que dans leur club", peut-on lire. Mais, l'organe de la FFF ne cite aucun nom. Il est donc difficile de savoir avec certitude quels sont les joueurs visés même si les noms de Mexès, Diarra ou encore Govou viennent à l'esprit. 

Philippe Mexès s'en était violemment pris à un arbitre suite à un carton rouge, tandis que Diarra écopait de la même sanction pour en avoir bousculé un autre. Pour Sidney Govou, c'est son penchant pour la fête qui peut lui être reproché. Néanmoins, il paraît étonnant qu'un tel communiqué ait été publié plus d'une semaine après la réunion du Conseil National de l'Ethique. D'autant plus que les comportements fustigés par le CNE ont eu lieu il y a plus d'un mois pour certains...