Bobby Charlton en 1970, Anglais mais pas premier buteur

A votre avis, qui a marqué le premier but du sport le plus populaire du monde ? Et surtout, à quoi ressemblait-il ? La rédaction de Gentside Sport vous explique tout et vous fait voyager dans le passé... A une époque, où les joueurs n'avaient pas de numéro dans le dos, où les remplacements n'étaient pas encore autorisés et quand les cages n'avaient pas de filet.

Simple comme bonjour. Les règles du football sont loin d'être les plus complexes du monde. Il suffit de mettre le ballon au fond des filets. Puis, il faut que l'une des deux équipes le fasse plus que l'autre et la partie est gagnée. Avouez qu'il y a tout de même plus compliqué, et c'est certainement pour cela que le football est le sport le plus populaire de la planète. Pour preuve, la Coupe du monde est l'évènement sportif le plus regardé à la surface de la Terre avec par exemple 700 millions de curieux pour la finale du Mondial 2010 entre l'Espagne et les Pays-Bas.

Un but contre son camp... vraiment ?

Mais avant d'en arriver là, le football a balbutié et a débuté sagement... en Angleterre. Pour la première compétition officielle de "pied-ballon", il faut remonter en septembre 1888. Le 8e jour du neuvième mois de l'année se disputaient les premiers matches officiels de ce qu'on appelle aujourd'hui la Premier League. Et donc avec ses premiers exploits. 

Car si l'on sait très bien l'origine de la Madjer, de la Panenka ou encore qui a remporté le premier Ballon d'or (Stanley Matthews pour ceux qui auraient eu un trou), on ne s'est jamais vraiment demandé qui avait bien pu inscrire le premier but d'un sport qu'on aime tant. Paradoxal mais pourtant bel et bien vrai.

C'est donc en Angleterre qu'il faut aller fouiner pour découvrir qui a été le premier homme à lever les bras au ciel pour célébrer un but. Et comble de la déception quand on apprend que ce premier but en question n'est autre qu'un... but contre son camp. L'oeuvre d'un certain Gershow Cox, défenseur d'Aston Villa lors de la rencontre face à Wolverhampton après une demi-heure de jeu comme le relaie la BBC. Un peu triste comme début pour un sport si prisé. Enfin, ça c'est ce que l'on croyait avant qu'un historien ne fasse une drôle de découverte.

Un "joli" but 

Mark Metcalf s'est aperçu un peu par hasard que la-dite rencontre entre les deux formations, initialement prévue à 15h, avait été décalée d'une demi-heure. La raison ? Le travail dominical. A cette époque, on travaillait le dimanche matin, et les supporteurs d'Aston Villa (Birmingham) n'auraient jamais eu le temps d'arriver à l'heure au stade. Un détail qui a mis la puce à l'oreille de notre enquêteur et qui a trouvé la réponse dans les colonnes du Midland Evening News.

Mais dès lors, qui a bien pu inscrire le premier but de l'histoire du ballon rond ? Rassurez-vous, la réponse est connue et elle est bien plus festive. La même journée, une autre rencontre était prévue : Bolton contre Derby County. Là aussi, la rencontre a commencé avec un peu de retard, 15h45 au lieu de 30, mais les attaquants ont été plus rapidement en jambes. Il n'a fallu que deux minutes à l'ailier de Bolton, un certain Kenny Davenport, pour tromper la vigilance du portier adverse. Ça a quand même plus de gueule qu'un CSC. "C'est comme les tombes en Egypte, c'est un petit mystère de résolu", s'est enthousiasmé Gordon Taylor, le président de la Fédération Anglaise de football (FA) au moment de la découverte.

Et finalement, il ressemblait à quoi ce but ? Il était "joli" à en croire le résumé de la rencontre fait par Cricket and Football Field à l'époque. Tout vient à point à qui sait attendre... En revanche, pour les images, il faudra se contenter du récit.