Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel, bientôt coéquipiers chez Red Bull ?

Alors que le contrat de Mark Webber, coéquipier de Sebastian Vettel chez Red Bull, s'achève fin 2013, le propriétaire de la marque autrichienne a laissé entendre qu'il pourrait recruter Kimi Raikkonen pour le remplacer.

Le sale tour joué par Sebastian Vettel à son coéquipier Mark Webber lors du dernier Grand Prix de Malaisie va-t-il pousser l'Australien à quitter l'écurie Red Bull, où il officie depuis 2007 ? Le grand patron de la marque autrichienne de boisson énergisante, Dietrich Mateschitz, est en tout cas à la recherche du successeur de Webber, dont le contrat arrivera à son terme fin 2013. Parmi les cibles potentielles figure le Finlandais Kimi Raikkonen, champion du monde 2007 et vainqueur, sur Lotus Renault, de la première course de la saison en Australie.

"Kimi est vraiment quelqu’un de sympa, et rapide de surcroît, a déclaré Mateschitz dans une interview accordée au magazine allemand Speed Week. Il fait donc bien sûr partie des candidats potentiels pour la saison prochaine." Présenté comme ça, on pourrait croire que Raikkonen n'est qu'un nom parmi beaucoup d'autres sur la liste des "candidats potentiels", mais celle-ci ne comporte en réalité que trois autres pilotes.

Jean-Eric Vergne est lui aussi suivi 

Mark Webber, dont la fidélité à Red Bull ne s'est jusqu'ici jamais démentie malgré le traitement de faveur souvent manifeste réservé à Vettel, en fait partie. "S’il décide de prendre sa retraite, alors ce sera sa décision. Mais Mark est clairement un candidat pour 2014, a ainsi assuré Mateschitz. Il a toujours été le bienvenu chez nous. Tout comme le serait un jeune pilote rapide comme Vergne ou Ricciardo, actuellement chez Toro Rosso (écurie filiale de Red Bull, ndlr)."

Le jeune Français Jean-Eric Vergne, qui aura 23 ans le 25 avril, est donc dans les starting blocks pour obtenir en 2014 un baquet au sein de la meilleure écurie du plateau, triple championne du monde en titre. Il lui reste 17 Grand Prix cette saison pour convaincre le patron de Red Bull et ses conseillers qu'il constitue le meilleur choix possible.