Franck Ribéry

L'agent de Franck Ribéry, Jean-Pierre Bernès, a volé au secours de son protégé afin d'essayer de redorer son image encore écornée récemment par Chantal Jouanno, la Ministre des Sports.

Jean-Pierre Bernès, l'agent de Frank Ribéry, a jugé bon de défendre son client en ces temps difficiles. Le joueur du Bayern Munich a subi les foudres de Chantal Jouanno, la Ministre des Sports, le week-end dernier. Bernès a confié une anecdote intéressante à propos de l'ancien Marseillais pendant la Coupe du monde. Il révèle qu'il a eu le joueur au téléphone quelques instants avant qu'il ne fasse irruption sur le plateau de Téléfoot pour l'une des images marquantes du Mondial des Bleus.

"J'ai rarement été en contact avec Franck pendant la Coupe du monde, j'ai seulement eu un contact le jour de Téléfoot, confie l'agent du joueur à RTL. Il m'a téléphoné dix minutes avant, pratiquement en pleurs, désespéré, en me disant qu'il fallait qu'il aille sur le plateau, qu'il n'en pouvait plus. Je n'ai pas reconnu le joueur de football. Je lui ai dit que ce n'était peut-être pas la bonne idée, mais il voulait y aller alors je lui ai conseillé d'y aller et de respirer un bon coup avant." Pas sûr que ce témoignage soit suffisant pour convaincre la Ministre des Sports de changer d'avis sur le cas Franck Ribéry.