Avec sa Mini Countryman, Guerlain Chicherit réalise un incroyable backflip à Tignes

Champion de rallye mais aussi de ski free ride, Guerlain Chicherit a réussi l'exploit de réaliser un backflip au volant d'une voiture.

Il aura fallu 4 ans de préparation pour accomplir un telle performance. Dimanche, Guerlain Chicherit a réalisé un exploit en effectuant pour la première fois de l'histoire un backflip en voiture. C'est chez lui, à Tignes, que le champion de rallye et de free ride à ski a tenté sur la neige ce qui aurait pu paraître impensable il y encore quelques années : effectuer une rotation complète en voiture avec comme seule aide un tremplin en guise de rampe de lancement. C'est donc devant plusieurs centaines de personnes que le quadruple champion de monde de freestyle en ski et double champion de France de rallye s'est élancé au volant de sa Mini Countryman.

Pas de piste d'élan démesurée, pas de vitesse incroyablement élevée, juste un "salto arrière" motorisé parfaitement exécuté. Le temps s'est arrêté pendant quelques secondes et seul le bruit vrombissant du moteur dans les airs est venu perturbé le silence d'un public qui a semble-t-il retenu son souffle. La pirouette aérienne s'est déroulée sans aucun accroc, et les quatre roues du bolide sont venues s'ammortir sur un talus de neige faisant office de rampe d'atterrissage.

Un exploit qui aurait pu mal tourner...

Si Guerlain Chicherit a entrepris le pari fou et risqué d'effectuer un backflip en voiture, c'est aussi pour montrer en monde entier qu'il en était bien capable. Une vidéo teasing montrait le coureur automobile en train de réaliser une rotation semblable à celle qu'il a effectuée à Tignes. La fin de la vidéo étant volontairement coupée et avec l'aspect grosse production de la séquence, on aurait pu croire à un trucage. Chicherit a apporté la preuve qu'il n'en était rien. Pourtant l'exploit du skieur-pilote automobile aurait pu tourner au drame. Le Français a d'abord avoué qu'il était "très tendu" avant de s'élancer. Mais jusqu'ici rien d'anormal quand on sait que la recherche d'adrénaline est un des buts des sports extrêmes. Non ce qui est plus grave, c'est que le saut ne s'est pas parfaitement déroulé comme il aurait dû.

"On a fait un essai dans l'après-midi pour faire une vidéo pour les partenaires et ça s'est super bien passé. Mais ce soir j'ai posé plus court que tout à l'heure alors que j'avais l'impression d'avoir la même vitesse", a déclaré le héros du jour qui aurait donc du atterrir deux mètres plus loin. "Je pense qu'il va falloir qu'on analyse ce qui s'est passé parce qu'il y a vraiment un décalage", a confié plein de sérénité celui qui a risqué sa vie pour établir un nouveau record. Après s'être envolé à bord de sa Mini, Chicherit devrait, toujours au volant de sa voiture, tenter de flotter sur l'eau, ça promet...