Iker Casillas n'est pas la taupe que recherche José Mourinho au Real Madrid

Le capitaine du Real Madrid a assuré ne pas être la personne responsable des fuites du vestiaire madrilène.

Lors de la Coupe du monde 2010, l'équipe de France de Patrice Evra cherchait la taupe. En 2012, c'est le Real Madrid de José Mourinho qui est dans sa quête d'un symbolique mammifère. José Mourinho et le journal espagnol El Pais sont en guerre. Le premier reproche au second de divulguer des faits de vestiaire. 

Du coup, tout le monde s'est mis à chercher un éventuel traître. On n'a plusieurs fois parlé du capitaine en personne, Iker Casillas. Historique parmi les historiques, le portier espagnol supporterait mal le poids qu'a pris le Portugais au sein du club. Une inquiétude partagée par de nombreux joueurs, dont Sergio Ramos, qui ne cache pas ses différends avec The Only One.  

"C'est tout simplement déplacé" 

Pour autant, San Iker a affirmé qu'il n'était pas la personne à blamer sur sa page Facebook et relayé par L'Equipe. "Au cours des derniers mois, sans le vouloir, j'ai été relié à diverses affaires. Un jour, je n'encourage soi-disant pas mon coéquipier Cristiano Ronaldo (quand il est difficile d'être plus admiratif que moi), un autre, je suis une taupe et je laisse fuiter des informations. Après 13 ans passés dans le plus grand club au monde, c'est tout simplement déplacé". José Mourinho peut donc se rassurer, ce n'est pas son capitaine. Du coup, il peut toujours soupçonner, Jorge Valdano, l'ancien directeur sportif du club remercié par un certain... José Mourinho, l'an passé.