Contrôl de song

Découvrez les images du sublime contrôle du Barcelonais Alexandre Song à l'échauffement avant d'affronter le Betis Séville.

Pour un footballeur professionnel, l'échauffement est un instant plus important qu'il n'y parait. En dehors de la nécessité physiologique de la prévision d'un effort imminent, l'instant en lui-même est particulier. Il est, avant tout, la seule est unique première entrée du joueur sur le terrain, la prise de conscience de la foule par le joueur mais aussi du joueur par une partie de la foule. Quand Lionel Messi arrive à l'échauffement, il ne passe pas inaperçu. 

Liberté créative

Pour faire une bonne première apparition publique, les joueurs aiment laisser s'exprimer leur technique, un talent qu'ils ne pourront peut-être pas exploiter en mach face à une défense sans pitié. Cela s'était vérifié avec Lucas Moura en déplacement à Saint-Etienne avec le Paris Saint-Germain, qui s'était lancé dans une incroyable série de jongles, brillant dans son coin, ajoutant la discrétion au talent et réjouissant les privilégiés du stade. 

Quand on parle de technique, on ne peut éviter de parler du FC Barcelone. Et si Neymar a régalé lors du match face au Betis Séville avec un superbe coup du sombrero du genou, c'est à l'entraînement qu'Alexandre Song s'est illustré. Le milieu de terrain blaugrana ne nous a pas gratifié d'une belle série de jongles ou d'un coup du sombrero de génie, mais son geste n'en reste pas moins incroyable. Un mélange génial entre contrôle orienté et coup du foulard, qui aurait été, en match, le but de l'année s'il avait été suivi d'une reprise de volée.