En Norvège, des équipes vont peut-être pouvoir jouer à 12 contre 11

En Norvège, la Fédération de football professionnel désire que certaines équipes puissent jouer à douze contre onze, une info relayée dans la foulée par Radio Renascença.

Pour équilibrer un peu plus les matches de première division norvégienne, la Fédération norvégienne de football a décidé de proposer une loi pour le moins étonnante, en laissant les équipes perdant par plus de 4 buts d'écart faire entrer un 12e homme sur la pelouse.

Mais pour Henning Berg, ancienne figure du football norvégien et passé par Manchester United notamment, la mesure n'a rien d'une bêtise. Pour lui, elle permettrait de rendre le football plus intéressant parce que "ce n'est pas marrant de perdre 17-0 mais ce n'est pas non plus drôle de gagner 17-0." Kjetil Rekdal, entraîneur de Aalesunds FK, voit lui aussi cette mesure d'un bon œil. "C'est positif d'avoir un joueur en plus sur le terrain, mais négatif de punir les meilleurs."

Si ceci peut paraître complétement ahurissant à nos yeux, les scores du championnat norvégien sont bien souvent plus dilatés qu'à l'accoutumée. En effet, en 26 journées de championnat, pas moins de 16 résultats comptaient un écart de quatre buts... Pas sûr néanmoins dans certains cas que l'apport d'un nouveau joueur soit suffisant pour équilibrer les débats.