Johan Cruijff

L'ancienne idole du Barça a une nouvelle fois égratigné l'entraîneur du Real Madrid. Selon lui, José Mourinho n'a fait qu'accumuler les mauvais choix en plus d'avoir sali l'image du club madrilène.

Johan Cruijff n'est pas vraiment un fan de José Mourinho. C'est le moins que l'on puisse dire. Toujours en pole position pour tailler un costume au technicien lusitanien, le Néerlandais a une nouvelle fois été très sévère avec le coach madrilène dans sa chronique hebdomadaire dans le quotidien catalan El Periodico. Pour lui, "José Mourinho n'a jamais pris les bonnes décisions" dans ses affrontements directs face au Barça. "Ce fut quatre affrontements à la chaine, avec des scenarii différents mais très durs. Ça s'est plus joué au mental qu'au physique, et on le doit à Mourinho. Il y a eu 4 duels au cours desquels José Mourinho n'a jamais pris les bonnes décisions", poursuit-il.

"Plus d'un Madrilène se demande ce qui aurait pu se passer avec une autre tactique face au Barça"

Johan Cruijff s'est également interrogé sur les compositions d'équipes alignées par José Mourinho. Quand il regarde les victoires franches et nettes du Real Madrid face à Séville, Valence ou encore Bilbao, Cruijff se pose des questions sur les choix du Portugais au moment de faire son onze-type lors des différents clasicos: "Plus d'un Madrilène se demande ce qui aurait pu se passer avec un autre onze, avec une autre tactique face au Barça".

Pour Cruijff, Mourinho avait une équipe avec un énorme potentiel et a tout gâché: "Toutes les victoires du Real Madrid valorisent encore plus les performances du Barça face à la formation de Mourinho. Personne ne se déplace à San Mamès (Bilbao) et gagne si facilement (3-0). Personne ne se déplace à Mestalla (Valence) et gagne si facilement (3-6). Madrid l'a fait juste avant de faire match nul (face au Barça, 1-1) en pratiquant un football aux antipodes de ce que peut espérer un aussi grand club avec un tel potentiel".

Mourinho est atteint d'une "barcelonite"

Le président d'honneur du Barça pense avoir diagnostiqué le mal qui ronge José Mourinho. Il serait atteint d'une "barcelonite", en faisant une fixette sur le Barça et sur sa volonté de les battre. "Tu n'as pas à te comporter comme ça si tu as confiance dans ta propre équipe. En tant qu'entraîneur, tu dois te comporter comme un chef et être maitre de tes décisions. Si les gens l'applaudissent tant mieux. Mais le Real et le Barça, ce sont plus que des équipes de foot. Les valeurs que ces deux clubs transmettent sont tout aussi importantes".