Leonardo attend avec impatience PSG - FC Barcelone

Leonardo et Carlo Ancelotti ont réagi au tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, qui a attribué le FC Barcelone au PSG. Le directeur sportif et l'entraîneur parisiens savent pertinement que la tâche va être ardue.

Leonardo était à Nyon vendredi, pour assister au tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, qui a attribué le FC Barcelone au Paris Saint-Germain. "C'était le pire tirage possible, a réagi le directeur sportif du PSG. Le plus difficile en tout cas. C'est la meilleure équipe du monde, depuis quelques saisons déjà. On joue en premier chez nous, ensuite chez eux, ce n'est pas facile. Ce sera un grand match de football. Paris mérite des matches comme ça, ce sera la fête du football."

Leo sait très bien que la qualification va être compliquée : "De toute façon, on n'est pas parti pour gagner la compétition. On ne partira pas favori et ça va être très dur de se qualifier. Mais on va jouer quand même."

"Ce match, c'est l'opportunité de se mesurer à ce qui est peut-être la meilleure équipe de l'histoire, poursuit le Brésilien. Ils sont favoris de la Ligue des champions chaque saison. Mais on va essayer de les mettre en difficulté, on va tout faire pour bien représenter la France et après, pourquoi pas ? On ne sait jamais." 

Ancelotti : "C'est magnifique" 

Depuis le Camp des Loges, Carlo Ancelotti paraissait un peu plus enthousiasmé et confiant. "C'est magnifique, les joueurs sont heureux de jouer le Barça. Le Barça et le Real sont les meilleures équipes. Ce sont les deux équipes qui ont le plus de chances de remporter la Ligue des Champions."

L'entraîneur parisien a rappelé que les deux équipes s'étaient déjà croisées cet été au Parc, en match amical (2-2). "Nous avons déjà joué face au Barça en amical, c'était un bon test mais ça sera une atmosphère différente. Le Barça a beaucoup de qualités et d'expériences mais nous allons jouer notre chance. Il faudra jouer toutes les minutes à fond. Il n'y aura pas beaucoup de problèmes pour motiver les joueurs..."