Bernard Casoni

L'entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard va certainement être démis de ses fonctions ce lundi par son président.

Il avait certains points de désaccord avec son président, et ceci risque de lui coûter sa place assez rapidement. Bernard Casoni, qui est à la tête de l'équipe d'Evian-Thonon-Gaillard, va certainement être limogé ce lundi si l'on en croit France Football. Le coach, qui a fait monter le club haut-savoyard en deux ans du National à la Ligue 1, ne semble plus faire l'affaire. Son équipe est pourtant à la 11e place du championnat à la mi-parcours cette saison.

"Un coach qui vive en Haute-Savoie"

Le président Patrick Trotignon attendait du champion d'Europe 1993 qu'il soit plus présent par rapport à l'identité de club et de la ville: "Notre projet prévoit une implication plus importante de la part du coach. Mais on n’en veut pas du tout à Bernard. C’est juste qu’il ne peut pas s’impliquer au mieux pour des raisons familiales. Ce que nous souhaitons, c’est un coach qui vive en Haute-Savoie". Ainsi, le sort de l'ancien joueur de l'OM devrait être scellé ce lundi lors d'une conférence de presse.

Dans l'esprit du président, un nom devrait rapidement tombé pour prendre la place de Bernard Casoni, puisque Pablo Correa est évoqué depuis plusieurs semaines. L'Uruguayen, qui est libre depuis son départ de Nancy cet été, connait parfaitement la Ligue 1. Il a déjà coaché l'équipe lorraine pendant 6 saisons dans l'élite.

Découvrez la fiche d'Evian (lien non disponible)