Saint-Etienne a facilement disposé de Rennes 4 buts à zéro

Pas beaucoup d'enseignements à tirer de cette 24e journée de Ligue 1 mis à part une resserrement dans le haut et le bas de classement. La fin de saison s'annonce palpitante.

La Ligue 1 nous réserve encore des surprises. A l'issue de la 24e journée de championnat, le classement n'est pas trop chamboulé mais les écarts se réduisent considérablement entre les premiers ainsi qu'entre les derniers.

Pas de vainqueur entre Paris et Montpellier 

Ce match aurait pu être un des tournants de la saison. En vain. Le club de la capitale et Montpellier n'ont pu faire mieux que match nul 2-2 au Parc des Princes. Menés au score après le coup-franc d'Alex, les Héraultais avaient pourtant réussi à prendre l'avantage grâce à Younès Belhanda et John Utaka. Mais malheureusement pour Montpellier, Guillaume Hoarau permettait aux Parisiens d'arracher le nul dans tous les derniers instants de la rencontre. Conséquence, Paris reste leader à une longueur devant les joueurs de René Girard. Le duel à distance s'annonce prometteur.

Une troisième place plus qu'indécise 

A l'instar du duel que se livrent Paris et Montpellier pour la première place, Lille, Marseille, Lyon, Rennes et Saint-Etienne bataillent dur pour accrocher la troisième place synonyme de tour préliminaire de la Ligue des Champions. Et à ce jeu, ce sont bien les hommes de Rudi Garcia qui ont fait la bonne affaire. En battant les Lorientais chez eux, le LOSC a désormais trois points d'avance sur Marseille et Lyon, avec un match en moins. Les Phocéens, qui n'a pu faire mieux que match nul 1-1 contre Valenciennes, ont également une rencontre à rattraper. Côté rhodanien, ça va mal, puisque Saint-Etienne, vainqueur de Rennes quatre buts à zéro, revient à hauteur des joueurs de Rémi Garde, avec aussi un match en retard. Du coup, Marseille, Lyon, Saint-Etienne et Rennes ont tous les quatre 39 points. Ça promet pour la fin de saison.

Bordeaux se rapproche 

En plein ventre mou du championnat il y a encore quelques semaines, les joueurs de Francis Gillot continuent leur remontée fulgurante vers les places européennes. Grâce à leur victoire un but à zéro contre l'Olympique Lyonnais, les Girondins de Bordeaux reviennent à seulement trois points de Marseille, quatrième. Même constat pour Toulouse, qui, grâce à sa victoire 3-0 contre Nancy, se place désormais à deux points des Phocéens. En outre, sept équipes se tiennent à six points pour la troisième place. De bonne augure pour le spectacle.

L'OGC Nice toujours plus mal

Avec leur défaite 3-0 contre Dijon, les Niçois sont relégués à l'avant-dernière place du championnat, à égalité de point avec la lanterne rouge, Sochaux. Ce sont d'ailleurs les Dijonnais qui réalisent la bonne opération dans cette deuxième partie du classement puisqu'avec 26 points, les hommes de Patrice Carteron tiennent désormais Auxerre, premier reléguable, à cinq longueurs. Tout comme le haut du classement, la bataille s'annonce serrée. Valenciennes, dixième avec 27 points, a seulement 7 points d'avance sur les Doubistes. Là encore, la fin de saison promet une lutte acharnée pour ces équipes qui ont tous pour objectif le maintien.

A lire également:

Ligue 1: Montpellier et Paris se quittent bons amis

Ligue 1: Carlo Ancelotti,"Nous avons eu une réaction fantastique"

Ligue 1: René Girard,"C'est quand même une belle performance"