Nicolas Nkoulou, défenseur de l'OM

Pour oublier les multiples blessures, le Real Madrid rêve de recruter deux défenseurs : Lucas Digne et Nicolas Nkoulou, tous deux pensionnaires de la Ligue 1.

Toujours aussi tenace, le Virus Fifa perturbe sérieusement le Real Madrid en ce début de saison. Tellement que les recruteurs s'activent un peu partout pour dénicher un éventuel grand coup cet hiver. Dans leur viseur, on retrouve aujourd'hui deux joueurs de Ligue 1 : Lucas Digne, latéral gauche du LOSC d'à peine 19 ans, et Nicolas Nkoulou, solide défenseur de l'OM, et international camerounais.

Le casse-tête de Mourinho à gauche

Marcelo blessé, Fabio Coentrao aussi, le poste de latéral gauche n'a jamais été aussi prenable au Real. Du coup, pour faire face à ces absences, c'est Mickael Essien qui a été sacrifié. Mais l'international ghanéen n'est pas le joueur qui offre le plus de sécurité à ce poste, même s'il avait déjà joué latéral (à droite) à Bastia. Alors Mourinho, même s'il répète sans cesse qu'il est satisfait de son effectif, envoie quand même quelques émissaires à droite à gauche. Quand ils ne sont pas au Portugal... ceux-ci jettent un coup d’œil du côté de la Ligue 1. Cette fois-ci, les heureux élus sont Lucas Digne et Nicolas Nkoulou.

Dans le cas de l'international français passé par toutes les sélections jeunes depuis les moins de 16, les Madrilènes souhaiteraient compter sur lui dès cet hiver. Car même si Coentrao devrait pouvoir rejouer dans un mois, l'international lusitanien n'a toujours pas été à la hauteur au Real de ses prestations en sélection nationale. Mais peut-être qu'en cessant d'être la seule option pour faire face à la blessure de trois mois de Marcelo, le natif de Caxinas reprendra de sa splendeur.

Pour Nkoulou en revanche, rien ne presse, car en défense centrale, difficile de concurrencer la doublette Pepe-Sérgio Ramos. Mais à seulement 22 ans, 22 sélections et déjà presque 120 matches de Ligue 1, l'international camerounais offrirait de sérieuses garanties pour l'avenir. Dans le viseur des plus grosses écuries européennes, certains comme Arsène Wenger le voient déjà dans les cinq futurs meilleurs défenseurs d'Europe.

Néanmoins, Marca le souligne à nouveau, ni l'entraîneur ni le Real ne souhaitent recruter avant cet été.