Rudi Garcia a voulu voir si son équipe était assez solide.

Le coach de Lille, Rudi Garcia, s'est montré satisfait de la prestation de son équipe après la victoire à Auxerre (1-3).

Les hommes de Rudi Garcia ont préparé de la meilleure manière le choc de Ligue des Champions face à l'Inter Milan. En effet, les joueurs de Lille se sont imposés sur la pelouse d'Auxerre (1-3), mais c'est surtout le caractère de ses joueurs qui a impressionné le technicien français: "Je voulais voir un autre visage de mon équipe. Plus ambitieux, plus conquérant, plus déterminé dans les 30 mètres adverses, où on a loupé beaucoup de centres, où on n'a pas frappé au but", a expliqué le coach des Dogues dans France Football avant d'ajouter: "Pourtant, nous étions bien dans les duels et l'animation offensive. On sait qu'Auxerre excelle en contre, on l'a vu, on a été en danger plusieurs fois. Et on prend ce but sur un coup de pied offensif pour nous, alors que nous sommes réduits à dix sur blessure. Certes, on a manqué de bon sens sur ce coup".

"On savait qu'on avait des atouts offensifs sur le banc"

Menés 1-0 à la pause par Auxerre, les Lillois ont montré un potentiel offensif intéressant en deuxième mi-temps: "On savait qu'on avait des atouts offensifs sur le banc, et ces trois joueurs, quand ils sont rentrés, nous ont beaucoup apporté. Mais le plus important ce soir, c'est que nous avons su faire la part des choses entre le Championnat, et la Ligue des Champions mardi", a indiqué le coach français.

"Eden Hazard avait beaucoup joué et c'était primordial de le faire un peu souffler ce soir"

Enfin, Rudi Garcia a décidé de faire tourner son effectif en prévision du difficile match de Ligue des Champions face à l'Inter Milan: "Il y a des joueurs méritants à l'entraînement, comme Rodelin, qui a été titularisé pour la première fois ce soir. En revanche, pour Dimitri Payet, voilà dix jours qu'il s'entraîne avec nous, et ce soir il était totalement libéré. Je suis content pour lui", a affirmé l'entraîneur des champions de France avant de conclure: "Eden Hazard avait beaucoup joué et c'était primordial de le faire un peu souffler ce soir, pour qu'il soit au mieux mardi. Mais c'est sûr que toutes les équipes sont meilleures quand les grands joueurs sont sur le terrain!". 

Lire aussi:

Bordeaux: Francis Gillot, "Nous avons été mauvais"