Zlatan Ibrahimovic est l'homme providentiel du PSG en ce début de saison : il a inscrit 9 des 14 buts du club en Ligue 1

Ce week-end, il n'y avait pas que les Clasicos. Des matches se jouaient un peu partout en Europe. À l'honneur, les buteurs ayant inscrit un doublé. De Lionel Messi à Brandao, en passant par Gignac, ils sont nombreux à avoir fait parler la poudre dans les championnats majeurs du vieux continent.

Si ce week-end vous avez mobilisé votre attention sur les Clasicos (OM-PSG, Barca-Real, Milan-Inter), petite séance de rattrapage en images sur les buteurs qui ont inscrit des doublés.

La Ligue 1 à l'honneur

Ce week-end, c'est en Angleterre qu'il y a eu le plus de buts (en ne comptant que les championnats majeurs) avec 34 pions inscrits outre-Manche. Fait marquant, aucun joueur n'a inscrit deux buts. Une fois n'est pas coutume, la Ligue 1 profite des 33 buts inscrits, un record cette saison, et compte cinq footballeurs auteurs de doublés. Parmi eux, l'inévitable Zlatan Ibrahimovic. Avec neuf buts inscrits en sept journées, il caracole en tête du classement des buteurs, bien aidé par les deux réalisations qu'il a collées à Marseille dimanche soir. Dans le même match, André-Pierre Gignac lui a presque volé la vedette, y allant lui aussi d'un doublé. Avec cinq buts, le Marseillais monte sur la troisième marche du podium des meilleurs buteurs de L1.

Juste derrière lui au classement des scoreurs avec 4 réalisations, Gaetan Courtet, le Rémois, y est lui aussi allé de son doublé. Il a offert à son équipe sa quatrième victoire de la saison, en marquant coup sur coup dans les dernières secondes du match face à Nice. Troyes, dernier au classement avec deux points, n'a toujours pas gagné. Ce n'est pas passé loin ce week-end, mais Santos et son doublé n'ont rien pu faire face à l'armada bastiaise, qui s'est imposée 3-2.

Qui a dit que Pierre-Emerick Aubameyang était le seul buteur à Saint-Étienne? Que nenni, Brandao a profité du large succès des Verts face à Nancy vendredi pour ouvrir son compteur but dans le Chaudron. Et de quelle manière! L'ancien Marseillais a inscrit un doublé, laissant Damien Grégorini sans voix.

Messi-Ronaldo, le duo inarrêtable en Liga

Décidément, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, les deux hommes forts de la Liga ne se quittent plus. Auteurs tous deux de huit réalisations en sept matches, ils ont chacun inscrit leur doublé dimanche lors du fameux Clasico. Ils ont ainsi permis à leur équipe de rentrer avec le point du match nul. Avec respectivement 46 et 50 buts au compteur la saison dernière en Liga, le Madrilène et le Catalan n'en finissent plus d'affoler les compteurs. Enfin pas cette saison, puisqu'ils ont trouvé plus fort qu'eux, en la personne de Radamel Falcao. L'Uruguayen a inscrit le même nombre de buts cette saison (8) mais en un match de moins (6).

La Bundesliga n'est pas en reste

La Bundesliga est généralement, avec la Premier League, le championnat le plus prolifique en termes de buts. Avec 22 buts ce week-end, le championnat allemand est loin de l'Angleterre ou la France. Pourtant, trois doublés ont été inscrits. Le premier est l’œuvre de Kiessling, qui a permis au Bayer Leverkusen de ramener le point du match nul face à Stuttgart. Neutralisées 2-2, les deux équipes s'en sont remis à leur buteur providentiel. Ainsi, c'est Ibisevic qui a marqué pour l'équipe de Bade-Wurtemberg. Le dernier doublé allemand est la réalisation d'un Français, Franck Ribéry. De bon augure pour l'équipe de France qui doit affronter le Japon et l'Espagne dans quelques jours. L'ancien Marseillais permet à son équipe de disposer d'Hoffenheim, et de garder la tête de la Bundesliga (sept matches, sept victoires).

Dans les autres championnats...

Dans les autres championnats européens, les buteurs étaient moins inspirés. En Italie, seul l'inusable Miroslav Klose y est allé de son doublé. Auteur de deux buts coup sur coup, il permet à la Lazio de s'imposer 3-0 à Pescara. Avec cinq buts déjà cette saison, l'Allemand est le deuxième meilleur buteur de Serie A, derrière Edinson Cavani (7 buts). Au Portugal, deux doublés ont été inscrits, qui plus est dans le même match. Ainsi, Douglao et Ivanildo ont permis à leur équipe, respectivement Braga et Olhanense, de se neutraliser 4-4. Finalement, en Belgique, c'est un Français du Standard de Liège, Frédéric Bulot, qui a arraché la victoire face à Anderlecht 2-1.