Vidic - Torres

Nemanja Vidic va affronter l'un de ses pires bourreaux lors des quarts de finale de la Ligue des Champions, en la personne de Fernando Torres. Mais sous le maillot de Chelsea, El Nino est beaucoup moins effrayant que lorsqu'il évoluait à Liverpool.

Il est souvent arrivé à Nemanja Vidic de souffrir face à Fernando Torres. En mars 2009 notamment, Liverpool était venu s'imposer 4-1 sur la pelouse d'Old Trafford et Torres, auteur d'un but, avait littéralement fait tourner le défenseur central mancunien en bourrique. Ce dernier avait d'ailleurs été expulsé à un quart d'heure de la fin suite à une faute sur Steven Gerrard. Quelques mois plus tard, Vidic a une nouvelle fois souffert phase à l'international ibérique. A Anfield, les Reds se sont imposés 2-0 avec un but de Torres et encore une expulsion pour Vidic.

"Torres est la kryptonite de Superman Vidic"

"Il est étrange de voir comment certains adversaires font ressortir le meilleur chez des joueurs, a confié Kenny Dalglish au Telegraph. Ils regardent la feuille de match et se disent qu'ils peuvent faire des dégâts pendant que l'adversaire redoute l'opposition. C'est le cas entre Torres et Vidic. C'est vrai que le fait de savoir ce que vous avez fait contre un certain joueur ou une équipe par le passé permet de donner plus de confiance." Le Telegraph va même jusqu'à dire que "Torres est la kryptonite de Superman Vidic". Rien que ça...

Le géant serbe va retrouver son bourreau en quarts de finale de la Ligue des Champions à l'occasion de la double confrontation contre Chelsea, nouveau club de l'Espagnol. Mais, lors de ses deux dernières confrontations face à Torres, Vidic est parvenu à l'empêcher de marquer. D'autre part, le néo-Londonien n'a toujours pas réussi à ouvrir son compteur de buts sous le maillot des Blues. C'est donc le défenseur des Red Devils qui aura l'avantage psychologique sur son adversaire.

Vidic est "encore plus motivé"

"Parfois on lit que certains joueurs ont du mal à jouer contre d'autres, a déclaré Vidic. Manifestement, c'est l'opinion de beaucoup de gens à propos de Torres et moi puisqu'ils n'arrêtent pas d'en parler." Mais il assure qu'il n'a "pas de problème avec ça" et qu'il va "répondre sur le terrain". Torres a du souci à se faire, d'autant plus que Nemanja Vidic s'est dit "encore plus motivé" à l'idée de bien faire son travail pour vaincre sa "kryptonite" et faire taire ses opposants.

Découvrez les quarts de finale de la Ligue des Champions en images