Massimiliano Allegri

Le Milan AC s'est imposé 1-0 sur la pelouse du Chievo Vérone ce mardi soir. Les Rossoneri prennent 2 points d'avance sur la Juventus Turin, qui jouera ce mercredi à Turin face à la Lazio Rome. Massimiliano Allegri, l'entraîneur du Milan, a fait part de sa satisfaction. Tandis que Gennaro Gattuso tacle son ancien partenaire Andrea Pirlo.

Le Milan AC s'est imposé 1-0 sur le terrain du Chievo Vérone, ce mardi soir, grâce à une superbe frappe de loin de Sulley Muntari décochée à la 10e minute. Mais le succès rossonero est arrivé dans la douleur, et le gardien Christian Abbiati, de même que la charnière centrale Alessandro Nesta - Mario Yepès, ont été plus d'une fois décisifs à Vérone. Et dans le résultat final, leurs prestations respectives pèsent plus que celle de Zlatan Ibrahimovic, messie habituel des Rossoneri.

Quoi qu'il en soit, en attendant le Juventus Turin - Lazio Rome de ce mercredi soir, Milan reprend la tête de la Serie A avec 2 points d'avance sur les Bianconeri. "Nous savions que ce match était fondamental et que si nous ne le gagnions pas, on pouvait sortir définitivement de la lutte pour le Scudetto, déclare un Massimiliano Allegri soulagé en fin de rencontre, au micro de Sky Sport. Nous avons mal joué, mais ce succès est celui du cœur et de l'envie. Ce qui prouve que notre groupe a des valeurs autres que techniques". 

"Il y avait une campagne médiatique contre nous" ; Massimiliano Allegri

Le coach se fait ensuite revanchard, par rapport à tout ce qui s'est dit sur son équipe après la défaite surprenante 1 à 2 à domicile, ce samedi, contre la Fiorentina : "On nous a critiqués de manière excessive, mais par chance nous nous sommes relevés. Il y avait une campagne médiatique en faveur de notre défaite ce soir. Mais nous maintenons ce championnat en vie, étant donné qu'après la Fiorentina on avait déjà préparé nos funérailles. Ce qui me déplait c'est que nous sommes en train de lutter pour le titre contre la Juventus, et qu'on dirait que si eux font des choses extraordinaires, en revanche notre saison est à jeter aux orties. Nous aussi on fait des choses extraordinaires. Nous avons eu tant de blessures, nous avons plus de mérite que la Juve". Ce mardi, outre l'éternel blessé Alexandre Pato, Milan ne pouvait pas compter sur Mark Van Bommel, Kevin-Prince Boateng, Ignazio Abate, Thiago Silva, Massimo Ambrosini, Daniele Bonera et Alberto Aquilani (les trois derniers étant suspendus), entre autres. 

Gattuso tacle Pirlo 

Enfin, Gennaro Gattuso, qui a joué titulaire pendant une heure après une longue absence, a tenu, comme le rapporte La Gazzetta dello Sport, à blâmer son ancien coéquipier Andrea Pirlo, qui a plus ou moins déclaré être en train d'essayer de convaincre Alessandro Nesta de le rejoindre à la Juventus la saison prochaine : "Ce soir notre groupe a fait la différence, car c'était dur de venir chercher une victoire après le coup sur la tête que l'on a pris contre la Fiorentina. En revanche, je trouve triste que l'on nous ait tous appelés dernièrement pour nous 'transférer' ". La référence est claire, bien qu'implicite. Outre Nesta, il semblerait que Pirlo ait fouillé plus loin dans son carnet d'adresses pour renforcer la Vieille Dame la saison prochaine. 

Milan AC : Massimiliano Allegri, "La Juventus Turin n'est pas imbattable"

Le FC Barcelone et le Milan ac relancent la Liga et la Serie A !

Le week-end des meilleurs buteurs d'Europe