Morgan Amalfitano

Le milieu offensif du FC Lorient, Morgan Amalfitano, 26 ans, pourrait bien rejoindre l'Espagne lors du prochain mercato. L'Atletico Madrid, Valence et Getafe sont sur les rangs pour s'attacher ses services.

Outre les multiples sollicitations autour de Kévin Gameiro, le FC Lorient va devoir composer également avec un hypothétique départ de Morgan Amalfitano l'été prochain. Le merlu de 26 ans, pilier de l'effectif lorientais, pourrait bien quitter les eaux froides de la Bretagne pour la douce Espagne si l'on en croit le quotidien ibérique Marca. En effet, pas moins de trois clubs pisteraient le natif de Nice et pourrait rapidement formuler des offres concrètes. 

Un merlu au pays de la paella 

Arrivé à Lorient à l'été 2008, Morgan Amalfitano n'a cessé de progresser sous les ordres de Christian Gourcuff. Une ascension qui n'a pas échappé aux recruteurs espagnols. Ainsi, le FC Valence, qui compte dans ses rangs l'ancien sochalien Jérémy Mathieu et qui vient d'enrôler Adil Rami à Lille, aimerait bien continuer à recruter français. Le troisième de Liga pourrait bien cependant se faire devancer par le 7e, le FC Séville ! Désireuse de s'accaparer le duo Gameiro-Gervinho lors du prochain marché des transferts, la formation andalouse aurait d'ores et déjà proposé un contrat de 4 ans au joueur. Enfin, l'Atletico Madrid, dont la priorité reste le Dogue Gervinho, et Getafe, restent à l'affût sur le dossier Amalfitano. 

Filet de merlus 

Une expérience dans une grande écurie espagnole pourrait ouvrir les portes de l'équipe de France à Morgan Amalfitano. A l'instar de Jérémy Mathieu, qui se rapproche de la maison bleue, le Lorientais devra s'imposer pour espérer intégrer le groupe façonné par Laurent Blanc. Néanmoins, Amalfitano pourrait continuer à faire ses gammes dans l'hexagone, où plusieurs clubs du top 5 seraient prêts à l'accueillir à bras ouverts (PSG, Lille, OM).

Au delà de ce dessein personnel, c'est bien Lorient qui pourrait pâtir du départ de ses joueurs. Outre Kévin Gameiro et Morgan Amalfitano, titulaires indiscutables, les dirigeants morbihanais auront bien du mal à conserver cet été des joueurs comme le défenseur Bruno Ecuele Manga ou encore le milieu de terrain Arnold Mvuemba.