Nico

Nicolas Anelka: 17 juin, vestiaire de l'équipe de France à la mi-temps de France-Mexique pendant la Coupe du monde, à Polokwane.

Version L'Équipe: "Va te faire enculer sale fils de pute". Version Le Parisien: "Va te faire enculer avec ton équipe. Fais l'équipe que tu veux". En s’adressant de la sorte au sélectionneur, Raymond Domenech, Anelka ne reprendra pas sa place en seconde période. Deux jours plus tard, après révélation de ses déclarations, il sera exclu du groupe pour le reste du Mondial. Avant d’être suspendu pour 18 matches en sélection.