Raymond Domenech

Raymond Domenech: 20 juin, sur le terrain d’entraînement des Bleus à Knysna, devant la presse.

"Tous les joueurs de l’équipe de France sans exception souhaitent affirmer leur opposition à la décision prise par la Fédération Française de Football d’exclure Nicolas Anelka. Les joueurs ont décidé de ne pas participer à l’entraînement en public prévu à Knysna". Les Bleus enfermés dans leur bus après une altercation entre Patrice Evra et Robert Duverne ont rédigé une lettre, lue par Domenech. Ils ont décidé de boycotter l’entraînement suite à l’exclusion de Nicolas Anelka et parce qu’ils estiment ne pas avoir reçu de soutien de la FFF. Les joueurs ont décidé de réagir à l’exclusion de Nicolas Anelka. Ils estiment que la FFF ne les a pas protégés. Conscients de leurs responsabilités, les joueurs affirment qu’ils donneront tout mardi contre l’Afrique du Sud pour la qualification". L’équipe de France se ridiculise devant le monde entier en refusant de s’entraîner et le fait savoir par le biais d’un communiqué, lu par le sélectionneur. Deux jours plus tard, les Bleus subiront une nouvelle humiliation face à l’Afrique du Sud (2-1) et quitteront la compétition par la plus petite des portes.