Noël Le Graët

Le président de la fédération française de football a confirmé que la prolongation de Laurent Blanc dépendrait du résultat des Bleus à l'Euro 2012. Il a cependant déclaré qu'il souhaitait voir l'actuel sélectionneur rester.

Noël Le Graët essaye d'apaiser les tensions autour de la prolongation de contrat de Laurent Blanc. Bien qu'il confirme que le sort du sélectionneur dépendra du parcours de l'équipe de France au prochain Euro, le président de la FFF a tenu à apporter son soutien au Champion du monde 98. Il déclare : "Nos relations n'ont peut-être jamais été aussi bonnes. Je souhaite que Laurent Blanc reste à la tête de l'équipe de France. Ce sera le signe qu'on aura réussi un bon Euro", relaie L'Equipe. Pour l'ancien sélectionneur Raymond Domenech, l'attitude de Noël Le Graët est la meilleure à adopter: "Le président qui contacterait quelqu'un aujourd'hui commettrait une faute professionnelle."

"Je n'ai pas l'intention de le bloquer"

Même si les deux parties semblent désormais s'être mises d'accord quant à la prolongation de contrat, le départ de Laurent Blanc n'est pas à négliger. "Je n'ai pas l'intention de bloquer quelqu'un s'il n'est pas heureux de rester", a déclaré Noël Le Graët.

A lire également: 

Plus de 2/3 des amateurs de ballon rond plébiscitent Noël Le Graët

Equipe de France : Gros conflit entre Laurent Blanc et Noël Le Graet?