Pantaloni

Après la victoire arrachée à Valenciennes (1-2), l'entraîneur Ajaccéen ne pouvait qu'être satisfait des siens. Mais il refuse de s'emballer.

Les Corses de l'AC Ajaccio sont véritablement euphoriques depuis un bon mois. Après avoir terminé l'année 2011 par deux victoires, ceux qui semblaient déjà condamnés à la Ligue 2 ont embrayé dès ce début d'année par deux nouveaux succès. Après Auxerre, c'est cette fois Valenciennes qui a fait les frais du tsunami corse (1-2). La configuration fut d'ailleurs sensiblement similaire, tant au niveau du score que de la physionomie du match, puisque les joueurs de l'Île de Beauté ont encore accroché la victoire à 10 contre 11.

Olivier Pantaloni est revenu avec fierté sur la combattivité des siens, qui sortent enfin de la zone rouge après cette 21e journée : "On s'est battu avec nos moyens et on a su résister. On est revenu dans la course au maintien. Aujourd'hui, on va être regardé d'un autre œil et pris au sérieux". Mais le technicien corse garde les pieds sur terre : "C'est toujours intéressant de ne pas être dans les dernières équipes, mais le plus important, c'est surtout de gagner à nouveau. C'est important de prendre un maximum de points pour engranger de la confiance." Toujours est-il que les coéquipiers de Johan Cavalli peuvent être soulagés, au moins provisoirement.