Loïc Rémy va-t-il permettre à l'OM de retrouver la victoire dans les prochaines semaines ?

Dans le dur depuis plusieurs semaines après un début de saison quasi-parfait, les Phocéens sont désormais la cible de nombreuses critiques. Pourtant, les supporteurs marseillais ont bien des raisons de garder un certain optimisme.

La chance va tourner

Si l'OM a clairement accusé le coup physiquement lors des dernières semaines, avec des résultats en chute libre, on ne peut pas pour autant dire que les évènements lui ont été favorables. En manque de réussite lors de la défaite à Troyes (16 tirs, 62% de possession), pas verni lors du déplacement à Mönchengladbach malgré, là encore, une bonne prestation, les hommes d'Elie Baup ont été victimes d'un arbitrage on ne peut plus sévère de la part d'Antony Gautier lors du Clasico de mercredi en Coupe de la Ligue. Nul doute que l'OM ne connaîtra pas pareilles mésaventures toutes les semaines.

Loïc Rémy va se réveiller

En l'absence d'André-Pierre Gignac, véritable goleador du début de saison marseillais, c'est tout l'équilibre du onze de l'OM qui est à revoir. Certes, Baup peut toujours compter sur le retour de Loïc Rémy, enfin remis de sa blessure, mais l'ancien Lyonnais est encore bien loin de son meilleur niveau, et cela s'est vu lors de ses dernières sorties. Moins explosif et surtout moins décisif devant les buts, l'enchaînement des matches devrait en revanche lui permettre d'enfin retrouver son vrai niveau, celui d'un titulaire potentiel en équipe de France.

L'OM ne joue pas mal

Si les observateurs avaient noté la baisse de niveau des olympiens lors des dernières victoires de la fameuse série de début de saison, notamment contre Evian (1-0), il serait erroné de dire que l'OM a été en-dessous de tout durant ce terrible mois d'octobre. Malgré les contreperformances, les Marseillais peuvent ainsi ressortir du positif de chaque rencontre. Que ce soit contre Troyes, M'Gladbach et même contre Paris, l'OM s'est systématiquement procuré des occasions, et a même parfois dominé ces rencontres. Avec un peu plus d'application dans le dernier geste et un peu plus de chance, le score final aurait pu être à chaque fois bien différent.

Joey Barton va remettre de l'ordre

Et si la hargne de l'Anglais était ce qu'il manquait à cette équipe en perte de confiance ? Le bad boy qui ronge son frein en Ligue 1 depuis le début de saison, se contentant des quelques matches d'Europa League pour garder la forme, devrait faire ses grands débuts dans notre championnat à l'occasion de la réception du LOSC. Un retour qui ne devrait pas faire de mal à l'OM, dans l'impossibilité de faire tourner au milieu en ce début de saison, alors que les limites du prometteur mais encore tendre Rafidine Abdullah se font sentir, et que Charles Kaboré accuse clairement le coup physiquement.