Luis Suarez, auteur d'un doublé face à Everton, n'aura pas permis à Liverpool de l'emporter au Goodison Park (2-2)

Au terme d'une rencontre animée, Everton et Liverpool se sont quittés sur un résultat nul (2-2), malgré un but de Suarez, refusé en toute fin de match.

On a tendance à l'oublier. Sans doute que ses deux protagonistes sont d'un moins gros standing qu'un Chelsea, un Manchester United ou un Arsenal, mais le derby de la Mersey reste le derby le plus engagé et peut-être le plus chaud de la Perfide Albion. Everton et Liverpool l'ont encore prouvé dimanche au Goodison Park. Au terme d'une rencontre dynamique où Toffees et Reds auront alterné les phases de dominations, aucune des deux formations n'aura certes réussi à tirer son épingle du jeu, mais quatre buts auront tout de même été inscrits (2-2).

Doublé de Suarez 

Un scénario presque inimaginable après 20 minute de jeu, Suarez ayant déjà fait le break pour Liverpool, d'abord sur une frappe croisée détournée par Baines dans ses propres filets (15e), ensuite sur un coup franc de Gerrard effleuré de la tête (20e). Mais à peine l'Uruguayen avait-il mis les siens à l'abris qu'il voyait Osman (21e) répondre par une frappe limpide à l'entrée de la surface pour la réduction du score.

Un but qui donnait des ailes au Bleus, qui à la faveur d'un pressing tenace, parvenaient à recoller au score grâce à Naismith (35e). A 2-2 à la mi-temps, les Toffees survoltés et portés par un public en feu, auraient même pu prendre l'ascendant dans le second acte, Mirallas, Coleman et Fellaini butant sur une défense Red solide. En face Liverpool a souvent dû s'en remettre au coups de pieds arrêtés de Gerrard pour mettre à mal les locaux. Suarez croira même au coup du chapeau en toute fin de match (90+2), à la réception d'un coup de franc du capitaine liverpuldien, mais verra son but refusé pour une faute sur Coates.