Mevlut Erding

Menant rapidement deux buts à rien, le PSG s'est finalement incliné face à Dijon (3-2), concédant au passage deux pénaltys. La Coupe de la Ligue est terminée pour les Parisiens.

Coupe de la Ligue oblige, Antoine Kombouaré avait décidé de faire tourner son effectif pour affronter Dijon en huitième de finale. Bien lui en a pris car à la 20e minute de jeu, le PSG menait déjà deux buts à rien, grâce à une merveille de coup-franc de Bahebeck et un but d'Erding. Les Parisiens semblaient alors suivre une voie royale vers les quarts de finale.

Lugano fautif 

Mais le PSG ne sait pas encore gérer ses matches, et la recrue défensive star, Diego Lugano va encore une fois faire preuve d'amateurisme dans ses interventions. En milieu de première mi-temps l'Uruguayen est coupable d'un violent tirage de maillot sur Jovial. L'arbitre accorde logiquement un pénalty pour Dijon que se charge de transformer Sankharé, ancien Parisien.

L'égalisation de Bérenguer quelques minutes plus tard va redonner de l'espoir aux Dijonnais, qui auront la chance de se voir accorder un deuxième pénalty, pour une main de Camara dans sa surface, transformé cette fois-ci par Jovial. Les entrées en jeu de Gameiro et Nenê n'y changeront rien, le PSG est éliminé de la Coupe de la Ligue. 

Une revanche bien prise par les joueurs de Dijon qui avait été battu deux buts à rien en championnat ce week-end. Antoine Kombouaré lui, pourra se consoler en se disant que les siens auront moins de match à jouer dans les prochaines semaines.