Jean-Michel Aulas

Le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, n'a que moyennement apprécié le choix de TF1 qui a préféré diffuser le huitième de finale retour de Ligue des Champions entre l'OM et Manchester United plutôt que celui entre l'OL et le Real Madrid.

Cette semaine, les clubs français jouent leur avenir en Europe lors huitièmes de finale retour de Ligue des Champions. Alors que Marseille affronte, mardi, Manchester United à Old Trafford, les Lyonnais iront défier le Real Madrid, mercredi, à Santiago Bernabeu, soit la promesse d'audiences records pour les chaînes de télévision françaises.

A ce petit jeu, c'est TF1 qui détient les meilleurs résultats. Et malgré le piètre spectacle proposé par les deux équipes lors du match aller, c'est à nouveau le choc entre l'OM et Manchester United qu'a choisi de diffuser la Une. Un choix qui n'est pas pour plaire au président de l'OL, Jean-Michel Aulas, dubitatif: "J’ai aperçu l’autre jour Nonce Paolini, président de TF1, qui m’avait annoncé son choix Il m’a confié que, quelques fois, ils étaient un peu "maso" car vous les médias, avez vu qu’ils avaient réalisé un résultat catastrophique pour la rencontre Marseille-Manchester United alors que la rencontre était à Marseille, a lâché le dirigeant des Gones. C’est dans une logique car il y a une grande tradition TF1-OM."

"Une opportunité fantastique"

Alors que la rencontre entre le Real Madrid et Lyon sera diffusée sur Canal+, le président de l'OL a tenu à montrer sa satisfaction de travailler à nouveau avec la chaîne cryptée: "Je pense au contraire que c’est une chance fantastique d’être diffusé sur Canal, a-t-il assuré. Nous avions battu un record avec Canal à l’aller avec ce match fabuleux au plan de la qualité. Je pense que nous allons battre à nouveau un record d’audience avec cette chaîne et j’en suis très heureux pour Canal car elle va être le partenaire du football, j’en suis convaincu aussi, après l’appel d’offres qui va venir."

Alors que Canal + est actuellement en pleine renégociation des droits TV avec la LFP, le président lyonnais n'hésite pas à vanter les mérites de la chaîne: "C’est une opportunité fantastique pour Lyon d’aider le football français en faisant en sorte qu’avec Canal ce soit une merveilleuse réussite, a insisté Jean-Michel Aulas. Histoire de s'attribuer les faveurs de la chaîne au détriment des autres clubs français engagés en Coupe d'Europe...