Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo est le tireur de coups-francs attitré du Real Madrid, mais il ne marque plus dans cet exercice. José Mourinho devrait-il étudier une nouvelle solution ?

Avec ses 32 buts inscrits cette saison en Liga, Cristiano Ronaldo est plus que jamais le leader indiscutable du Real Madrid. Et si CR7 décide que c'est à lui de se charger des coups-francs directs de son équipe, personne ne va le contredire. Logique. Pourtant, statistiques à l'appui, on se demande si les Merengue ne devraient pas songer à faire comme le Bayern Munich et jouer leurs coups de pieds arrêtés à pierre - feuille - ciseau. 

CR7, le plus actif et le moins prolifique

En effet, comme le rappelle le quotidien espagnol El Pais, Ronaldo a tenté sa chance 37 fois cette année sur coup-franc. Et n'en a pas transformé un seul. Et dire que sa prise d'élan, et la position écartée de ses jambes au moment de frapper sont devenues une marque de fabrique reconnaissable entre toutes depuis des années... D'autres spécialistes dans cet exercice n'ont pas marqué, ou connu des difficultés cette année dans leurs frappes. Mais personne n'a autant tenté sa chance que le Portugais.

Lionel Messi pas beaucoup plus performant

Lionel Messi n'a marqué qu'une fois en 21 tentatives. Idem pour Wesley Sneijder et Andrea Pirlo, à titre de comparaison. Quand on pense que la Maison Blanche dispose de frappeurs du calibre de Xabi Aloso, Özil, Kaka, ou même Benzema, on se dit que CR7 pourrait être plus altruiste. L'altruisme et Ronaldo, ça fait beaucoup rétorqueront les mauvaises langues. Mais quel grand joueur n'est pas un minimum égoïste.

En Liga, le plus performant dans le domaine des coups-francs est le joueur de Malaga Santi Cazorla : 4 buts en 21 tentatives. La dernière transformée date de ce week-end, contre le Real, justement (1-1 arraché dans les dernières minutes à Santiago Bernabeu par Malaga). Tout un symbole ?   

La crise des coups-francs en Europe ? 

Mais qu'on ne jette pas pour autant la pierre à Cristiano Ronaldo. Xavi n'en est lui qu'à 2 buts sur 10 essais, Wayne Rooney à 2 sur 11. L'Europe connaît-elle une crise généralisée au niveau de ses maîtres artificiers ? El Pais a peut-être mis le doigt sur quelque chose. 

Le top 20 des footballeurs les mieux payés du monde

Tour d'Europe des meilleurs buteurs

Eusébio : "Cristiano Ronaldo est très fort mais Lionel Messi est le meilleur"