Les fous du Freerun

Découvrez les images du Redbull Reconquista 2013 au Portugal : une compétition de freerun spectaculaire qui a vu la victoire du local Antonio Santos.

Pour la première fois, le Portugal a accueilli une compétition européenne de Freerun, ce sport aussi appelé Parkour, ou encore art du déplacement qui consiste à se déplacer hors des sentiers battus, hors des pistes, en toute liberté avec les mouvement les plus fous et ce dans tout type d'environnement. 

L'élite européenne 

Non loin de Lisbonne le 12 octobre dernier, les Freerunners les plus fous se sont donnés rendez vous dans une ville fortifiée pour se confronter au décor unique qu'offrent les murailles anciennes du fort de Sao Bruno dans les canton de Caxias, à l'ouest de la capitale lusitanienne. Des candidats venus d'Allemagne, d'Autriche, de Suisse, d'Espagne et du Portugal se sont affrontés dans des runs absolument fascinants du début à la fin.

Finale de rêve

La dernière manche du Redbull Reconquista a été riche en figures hallucinantes entre deux concurrents voisins aussi redoutables l'un que l'autre. D'un côté Antonio Santos,  le régional de l'étape, le local qui connait par cœur les moindres recoins des murailles escarpées, l a moindre paroi sur laquelle s'appuyer. De l'autre, Pedro Leon, le voisin espagnol venu défier le roi sur ses terres. Un derby ibérique passionnant qui aura tardé à désigner son vainqueur au cours d'une dernière manche hallucinante. 

Roi dans son château

C'est finalement Antonio Santos qui s'imposera sur ses terres, l'alliance du talent et d'une connaissance parfaite du terrain. Le jeune homme de 19 ans, qui est également champion de trampoline, est parvenu à rebondir sur le sol et sur les murs comme s'ils étaient du même genre que son agrès de prédilection. Alors qu'il n'est qu'amateur en la matière, Santos s'interroge sur sa performance et envisage un éventuel avenir en freerun : "lorsque j'ai décidé de participer au Red Bull Reconquista, je pensais qu'arriver en quarts de finale serait un bon résultat. Je ne m’attendais donc pas du tout à gagner ! C’est un moment unique, qui concrétise un peu plus mon ambition de devenir freerunner professionnel."