Robin Van Persie et son fils au prénom assez original

Si certains footballeurs font preuve d'imagination tout les week-ends sur les rectangles verts, beaucoup se montrent également très inspirés au moment de choisir un prénom pour leur bébé. Même si dans certains cas, on flirte avec le mauvais goût comme en témoigne le Top 10 des prénoms d'enfants de footballeurs concocté par l'équipe de Chronofoot.

1. Seïf el Islam Ribéry

Converti à l'Islam depuis 2006, Franck Ribéry a décidé de baptiser son troisième enfant Seïf el Islam, soit le glaive de l'Islam en Français. Ce choix, qui est le sien et celui de son épouse Wahiba, a pourtant fait jaser car le petit garçon né le 16 septembre 2011 partage le même prénom que l'un des fils de l'ex-dictateur lybien Mouammar Khadafi. Chacun se fera son opinion sur cette drôle de polémique qui a surpris le principal intéressé : "Je ne comprends pas où est le problème du prénom de mon fils. Le rapport avec Khadafi ça m'énerve, c'est chiant" avait ainsi déclaré le Kaiser au Canal Football club en décembre 2011.  

2. Thiago Messi 

Le triple Ballon d'Or en titre et sa compagne Antonella Rocuzzo, sont les heureux parents d'un petit Thiago depuis le 2 novembre dernier. "Aujourd'hui, je suis l'homme le plus comblé au monde, mon fils est né, et je remercie dieu pour ce cadeau ! Merci à ma famille pour son soutien ! Des bisous à tous", a ainsi posté sur sa page Facebook Léo quelques instants après l'heureux évènement. En son temps, le célèbre bandit Jacques Mesrine fut l'homme le plus recherché de France. Le petit Jacques (Thiago en Espagnol) Messi se contente pour l'instant de son côté, d'avoir été le bébé le plus attendu de l'année 2012...

3. André-Pierre Junior Gignac

André-Pierre, c'est un prénom pas franchement contemporain, qu'il faut porter de nos jours. Alors sans doute pour ne pas se sentir trop seul, l'attaquant de l'OM a décidé de partager ce bien avec son premier enfant qu'il a baptisé André-Pierre Junior. En espérant qu'il lui ait aussi légué ses qualités de footballeur.

4. Victoire Domenech 

Même si pour certains amateurs de ballon rond, Victoire et Domenech sont antinomiques, vous ne rêvez pas, la fille de l'ancien sélectionneur des Bleus Raymond Domenech se prénomme bien Victoire. Née le 11 juillet 2004 (jour de la nomination de Raymond Domenech à la tête de la sélection tricolore), la fille de la journaliste Estelle Denis et du Ray aurait pu lui porter chance pour son mandat (2004-2010) avec un tel prénom. Hélas, il s'en est fallu d'un malheureux coup de boule en finale de Coupe du monde...

5. Ange Démont 

Ange ou Démon ? Le Lensois Yohan Démont a tranché le 14 février 2009, et a décidé que ce serait les deux pour son fils qu'il a donc prénommé Ange. S'il y avait eu la fameuse affaire Renaud Mégane en 2000, il y aurait très bien pu y avoir l'affaire Ange Démont. Toujours est-il que sur le coup, l’emblématique arrière droit du RCL n'a sans doute pas pensé aux années de galère qui attendent son fiston au collège et au lycée avec ses camarades de classe...  

6. Shaqueel Van Persie 

Sur un terrain de football, Robin Van Persie c'est plus Michael Jordan que Shaquille O'Neal. A savoir un joueur à la technique raffinée, qui sait forcer les décisions dans les moments importants. Pourtant, allez savoir pourquoi, le Batave et son épouse Bouchra, ont préféré donner à leur fils, le même prénom que l'ancien surpuissant pivot des Lakers Shaquille O'Neal (2m16). Avec un tel nom, Shaqueel Van Persie a en tout cas déjà tout d'une star...

7. Harper Seven Beckham

Franchement David, donner pour prénom à sa fille, son numéro fétiche (Seven = 7)... Le Golden Boy nous avait habitué à meilleurs goûts. Et heureusement que Victoria était là pour rajouter le Harper devant quand même! Les grands frères d'Harpen Seven (Brooklyn, Romeo et Cruz), doivent se dire qu'ils s'en tirent plutôt pas mal finalement... 

8. Luan Klose

Son père est Allemand d'origine polonaise et a décidé de lui donner un prénom à l’étymologie Celte. Luan (Loan) signifie lumière dans le langage celtique. Et si le petit Luan Klose veut suivre les traces de son goleador de papa Miroslav Klose, il pourra toujours envoyer son CV à Louhans-Cuiseaux. Un club de National qui, à n'en pas douter, sera ravi de l’accueillir à la simple lecture de son nom...

9. Ronald Ronaldo

En soi, Ronald est un prénom qu'il faut arriver à assumer (n'est-ce-pas Ronald Zubar ?). Alors quand on sait que le papa du dénommé Ronald n'est autre que le célèbre "fenomeno", les raccourcis sont vite trouvés. Ronaldo, qui se démène actuellement dans l’émission "Medida Certa" sur Globo pour perdre du poids, fut surnommé "Mc Ronalds", par les supporteurs de l'Inter de Milan lorsqu'il évoluait chez le rival Rossonero. Il faut espérer que le fils ne soit pas également un grand ami de Ronald Mc Donald...

10. Louis-Thomas Buffon

Louis-Thomas, un prénom qui sent bon la noblesse, voire la monarchie. Peut-être Gianluigi Buffon (qui n'est pas la traduction italienne de "Bouffon") a eu vent par les nombreux coéquipiers français qu'il a cotoyé durant sa carrière,  du fait que son nom se rapproche un peu trop en Français, d'un personnage burlesque au temps du moyen-âge, devenu ridicule aujourd'hui dans le langage populaire. Alors pour contrebalancer tout ça, le gardien de la Juventus et la belle Alena Seredova, ont mis le paquet avec leur petit Louis-Thomas...