Samuel Eto'o avec les Lions Indomptables

A l'occasion du 31e anniversaire de Samuel Eto'o, Chronofoot revient sur les faits marquants de la carrière de l'attaquant camerounais.

Ce samedi 10 mars, Samuel Eto'o fête son 31e anniversaire. L'avant-centre de l'Anzhi Makhachkala a connu une carrière étincelante en Europe et en équipe nationale. Pour ce jour très particulier, retour sur les grands évènement qui ont marqué son parcours en pro.

17 juin 1998: Le Cameroun joue à Montpellier en match de poule de la Coupe du Monde contre l'Italie. Mené, puis réduit à 10, Claude Le Roy le lance alors sur le terrain à la place de Patrick M'Boma. Une première grosse expérience de 25 minutes, malgré la défaite des siens (0-3). 

13 février 2000: A seulement 18 ans, l'attaquant est déjà un des joueurs importants de la sélection camerounaise. Au Stade National de Lagos, son pays défie le Nigeria, qui est à domicile, en finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Samuel Eto'o ouvre le score et porte son équipe vers la victoire (2-2, 4-3 t-a-b). 

30 septembre 2000: Nouvelle finale avec les Lions Indomptables, aux Jeux Olympiques de Sydney. L'Espagne de Xavi et Puyol mène 2-0, mais les Camerounais reviennent dans le match, avec le 2e but signé de Samuel Eto'o. Dans la séance des tirs au but, c'est un 2e titre international qu'ils grappillent (2-2, 5-3 t-a-b). 

28 juin 2003: Deux jours après le décès de Marc-Vivien Foe à Lyon, lors du match entre le Cameroun et la Colombie, l'attaquant est avec Majorque. Il signe un doublé en hommage à son compatriote, et remporte la finale de la Coupe du Roi, en battant le Recreativo Huelva. C'est la première fois que Majorque remporte ce titre.

8 mai 2004: Pour la 36e journée de la Liga, Majorque se rend au stade Santiago-Bernabeu. Eto'o, toujours revanchard car le Real Madrid ne lui a pas laisser sa chance, choisi son moment pour marquer un nouveau doublé. Le club des Baléares s'impose 3-2 contre l'équipe menée par Beckham, Ronaldo et Figo. 

17 mai 2006: Au Stade de France, Arsenal mène 1-0 contre le FC Barcelone en finale de la Ligue des Champions. Mais l'attaquant des Blaugrana égalise pour son équipe à l'entrée du dernier quart d'heure. Le Barça prend alors le dessus sur les Gunners, réduits à 10. Samuel Eto'o remporte donc la C1 avec Ronaldinho et Deco, les autres vedettes de son équipe. 

30 janvier 2008: Lors du troisième match de la Poule D, dans la Coupe d'Afrique 2008, le Cameroun affronte le Soudan. Outre la qualification vers les quarts de finale, l'avant-centre star de l'équipe signe un doublé historique (3-0). Il lui permet de passer devant Laurent Pokou au nombre de buts inscrits dans l'histoire de ce tournoi. Son record est désormais de 18 unités. 

29 mai 2009: Le FC Barcelone est de nouveau en finale de la Ligue des Champions, à Rome, contre Manchester United. Sur un exploit individuel, Eto'o donne l'avantage à son équipe, qui double ensuite la mise par Messi, et remporte un deuxième trophée dans cette compétition sous son impulsion (2-0). 

20 avril 2010: Match à la saveur très particulière en demi-finale aller de la C1 au Stade San Siro. Eto'o a été échangé avec Ibrahimovic, et retrouve le Barça en face de lui. Dans une position d'ailier droit, obligé de défendre beaucoup, le joueur permet la victoire des Nerrazzuri 3-1, qui passent en finale et gagnent le trophée. 

27 août 2011: Transféré en Russie pour 25 millions d'euros, Samuel Eto'o devient le joueur le mieux payé de la planète. Dès son premier match, le Camerounais justifie toute cette agitation, avec un but en championnat, et un match nul contre Rostov pour l'Anzhi Makhachkala (1-1). 

Eto'o, Rooney, Cristiano Ronaldo... : Le top 10 des plus gros salaires

Retrouvez notre galerie consacrée aux 30 d'Eto'o, l'an dernier