Ribéry et Gomez font mumuse

Une étude britannique a démontré que l'augmentation du niveau de testostérone à la suite du visionnage d'un film porno contribue à rendre plus forts les sportifs.

D'après une information du Monde relayée par So Foot, les sportifs devraient regarder plus de films pornos avant les matches. Une nouvelle qui vient compliquer encore plus la vie de ceux-ci, régulièrement conseillés de ne pas faire l'amour avant un match... Disette deux jours avant une rencontre et gavage de pornos, la recette du succès ?

Le porno augmente la testostérone

Entre 1974 et 2010, deux chercheurs britanniques ont testé des rugbymans et leur niveau de force après avoir vu des films pornos. Surprise, le niveau de testostérone augmentant, les sportifs sont tout de suite devenus plus forts. Mais attention, cette nouvelle n'a pas de quoi faire monter au septième ciel les amateurs de cinéma d'auteur. En effet, la testostérone s'érige aussi pendant le visionnage de films d'action, comique ou sportif. De quoi se reposer donc entre deux montées... d'adrénaline.  

Morale de l'histoire : les Balotelli et autres footballeurs qui ont dans leur entourage de multiples actrices X à leur disposition ne pourront pas y toucher avant les rencontres... mais pourront toujours leur demander un petit dvd de leur jeu d'actrice.