Tiger Woods en route vers le record de titre de Sam Snead

Après avoir mené le tournoi du début à la fin, Tiger Woods remporte avec panache son septième titre de champion du monde à Doral en Floride. Il devance Steve Stricker pour deux coups, Rory McIlroy se classe 8e. 

En quatorze éditions de la WGC-Cadillac Champions - qui fait partie des deux circuits majeurs du golf mondial, le PGA Tour et Tour européen PGA - Tiger Woods vient de remporter le tournoi pour la 7e fois de sa carrière sur cinq parcours différents. 

"Merci pour la leçon de putting" 

Une victoire qui ne souffre d'aucune contestation puisque Woods a été en tête à la fin de chacun des quatre tours. De bonne augure pour le Tigre qui rafle son deuxième tournoi de la saison, a un mois du prestigieux Masters d'Augusta qui aura lieu du 11 au 14 avril prochain : "Je sais maintenant comment je peux jouer. Gagner avant Augusta est toujours une bonne chose", confirme Tiger Woods à l'issue de son succès. 

La clé du succès pour Woods réside dans son putting. Un geste qu'il a récemment travaillé avec... son dauphin dans cette édition, Steve Stricker, que Woods a tenu à remercier à l'issue du tournoi : "Merci Steve pour la leçon de putting. Je me suis senti bien toute la semaine et les putts sont rentrés." Pas rancunier pour un sou, Steve Stricker a confié sa satisfaction d'avoir collaboré avec le numéro 1 mondial : "C'est un bon ami. On parle souvent de putting tous les deux. C'est toujours agréable de le voir bien jouer."

Sam Snead et Jack Nicklaus en ligne de mire

Cette victoire permet à Tiger Woods de mettre fin à une série de 11 participations sans succès à un tournoi WGC. Une 76e victoire pour le Tigre qui de se rapproche un peu plus du record de Sam Snead, détenteur de 82 titres sur le PGA Tour. Cette bonne dynamique peut permettre à Tiger Woods d'également titiller le record de victoires en Grand Chelem du légendaire Jack Nicklaus (18 titres). Une victoire à Augusta en avril prochain ferait monter la barre de Woods a 15 titres du Grand Chelem.