Giampaolo Pozzo

Giampaolo Pozzo, le président de l'Udinese, s'est confié alors que son club accueille la Juventus Turin ce mercredi soir, et peut reprendre la tête de la Serie A.

Francesco Guidolin a déclaré que son équipe ne jouait pas pour le titre. Mais les chiffres sont là en cette veille de Noël. L'Udinese n'a jamais quitté le podium de la Serie A depuis le début de saison. Distancés de 3 points par le Milan AC, vainqueur 2-0 sur le terrain de Cagliari ce mardi soir en match avancé, et de deux points par la Juve, son adversaire du jour, les partenaires de l'éternel Antonio Di Natale (meilleur buteur des deux derniers championnats d'Italie et auteur de 10 buts cette saison), ont donc l'occasion de recoller à la première place ce mercredi. 

L'Udinese à domicile cette année c'est 14 buts inscrits et 2 encaissés, et que des victoires. Giampaolo Pozzo, le patron de ce club familial, a donc toutes les raisons de croire que son équipe puisse réaliser quelque chose contre la Vieille Dame, impressionnante cette saison : "Nous aimerions beaucoup gagner ce match. Même si notre projet est de rester aux environs de la cinquième ou de la sixième place, le classement dit qu'actuellement nous pouvons jouer pour la première place. Le 4-0 qu'ils nous ont infligé l'an dernier me pèse. Nous ne les battons pas souvent, il serait temps de le faire. Je suis optimiste. La Juve est la Juve, un match difficile nous attend. Mais nous sommes convaincus que nous nous amuserons". 

La vérité sur le transfert manqué de Di Natale à la Juve

Interrogé par le quotidien turinois Tuttosport, Pozzo a en outre révélé que l'Udinese interviendrait certainement sur le mercato, car beaucoup de ses joueurs fileront à la CAN cet hiver : "Mais il sera difficile de trouver des joueurs aussi bons que ceux que nous avons déjà à disposition". L'été dernier, tant qu'on parle de mercato, Antonio Di Natale était annoncé partant à la Juventus. Pourquoi l'affaire ne s'est-elle pas conclue ? "Son agent nous a fait savoir qu'il était demandé par la Juve. Nous avions fixé son prix et les Turinois étaient d'accords. Mais quand j'ai parlé avec le joueur, il m'a dit qu'il resterait volontiers chez nous. Donc l'affaire s'est arrêtée là". Pour le plus grand bonheur des Pozzo et de Di Natale : il a terminé "capocannoniere" l'an dernier avec 28 buts. Udinese a terminé 4ème et la Juve 7ème.