Xavi au Milan ?

Rassurez-vous, à l'époque, on parlait encore en pesetas. Mais le Milan AC aurait pu étoffer un milieu déjà plutôt bien garni au début des années 2000 avec celui qui allait devenir la future star du FC Barcelone Xavi Hernandez.

La mère de Xavi a été interrogée par le quotidien espagnol AS au sujet de l'intérêt que portait Galliani pour le joueur catalan, alors pensionnaire de l'équipe B. Si le joueur semblait flatté, Maria Mercè Creus a elle tout fait pour que son fils reste à Barcelone, persuadé qu'il y triompherait. Et elle ne s'est pas trompée.

Barré par Guardiola

A l'époque, Pep Guardiola jouait encore dans l'équipe titulaire et Xavi était quant à lui cantonné au rôle de titulaire... en équipe réserve. Xavi manquant d'opportunités en A, l'équipe du Milan AC avait alors flairé le bon coup et lui avait carrément proposé 150 millions de pesetas nets par an (ce qui ferait aujourd'hui, sans prendre en compte l'inflation, 900 000 euros). "Galliani est arrivé et a mis sur la table une belle offre. Xavi était alors au Barça B et le Milan AC lui a offert quatre années de contrat et 150 millions nets par saison. Et à Barcelone... Xavi avait devant lui Guardiola... Mais moi, au plus profond de moi-même, je pensais que la famille, après son départ, se serait complètement défaite. En plus, j'ai toujours su que Xavi allait triompher à Barcelone, même si ça n'allait pas être évident."

Et d'après sa mère, le milieu espagnol pourrait bien suivre les traces de son mentor. "Je crois qu'il sera entraîneur mais moi, en tant que mère, je pense qu'il sera plus secrétaire technique parce qu'ils n'ont pas autant de problèmes. Pep quand il est arrivé, il avait tous ses cheveux mais maintenant... rien. Je ne sais pas jusqu'à quand Xavi jouera mais il a encore le temps." Il ne reste plus donc qu'à lui souhaiter autant de bonheur qu'à Guardiola, la calvitie en moins.